Le coup d’envoi d’une semaine de golf a été donné lundi lors de la cérémonie d’ouverture, puis hier pour l’AfrAsia Pro-Am, qui regroupe plus de 120 joueurs professionnels et amateurs, sur le parcours du Four Seasons Golf Club Mauritius at Anahita.
Pour les organisateurs, le cru 2013 de l’AfrAsia Golf Masters s’annonce exceptionnel (32 joueurs dont une majorité du European Tour, 4 joueurs de Ryder Cup et 2 pros mauriciens invités) et la motivation est déjà bien présente. Les 30 professionnels étrangers ont montré dès la première journée de compétition hier qu’ils avaient tous de grandes ambitions pour s’imposer à Anahita.
Comme le veut désormais la tradition, c’est par l’AfrAsia Pro-Am que les joueurs ont débuté leur semaine. En guise d’échauffement et de reconnaissance du parcours pour les professionnels qui n’avaient jamais eu la chance d’être qualifiés pour ce tournoi, chaque joueur a été associé à 3 amateurs. Ce sont ainsi plus de 120 joueurs qui se sont retrouvés à Anahita hier pour une première compétition qui a tenu toutes ses promesses.
C’est un néophyte de l’AfrAsia Golf Masters (il fait partie des joueurs qui disputent pour la 1re fois le tournoi cette année) qui s’est imposé lors de cette première manche : le Français Raphaël Marguery — le jour de son 27e anniversaire —, accompagné des amateurs belges Philippe Gruwez et Camille Gruwez, et du Mauricien Issac Currimjee, avec un superbe score de 123 en net.
L’équipe composée d’un autre Français, Clément Berardo (pro), avec Oomar Moolan, Martine Ducler et Gary Brant, prend la deuxième place, à égalité avec l’équipe emmenée par Guillaume Cambis (pro) associé à Mathieu Vallet, Johan Kan Wah et Charles Mamet sur des scores de 126. L’équipe de Christian Karembeu et Alain Boghossian associée à Éric Gendry au pro Philip Golding termine cette première journée à la 27e place.
Les compétitions du Pro-Am se poursuivent aujourd’hui. À partir de demain, la véritable compétition professionnelle débutera avec deux jours d’Alliance (un professionnel associé à un amateur) suivie de la journée de finale professionnelle le samedi 7 décembre qui sera ouverte au grand public et qui permettra aux mauriciens de venir soutenir les deux joueurs locaux, Vishnoo Seeneevassen et Siva Palayandi. Ainsi, ils seront donc 32 à s’affronter pour la victoire finale de ce tournoi doté à hauteur de € 100 000 (?Rs 4,2 M).