Le Rogers Indian Ocean Golf Challenge réunit à partir d’aujourd’hui et jusqu’à samedi sur le parcours du Heritage Golf Club du Domaine de Bel Ombre quarante-quatre golfeurs et golfeuses de Madagascar, de La Réunion, des Seychelles et de Maurice pour une deuxième édition de ce tournoi. L’amorce d’une campagne en marge de l’intégration de cette discipline aux 9es Jeux des îles de l’océan Indien à l’île soeur en 2015.
La Commission de golf de l’océan Indien (CGOI) organise en alternance les interîles (années paires) et les interclubs de l’océan Indien (années impaires) de golf. La tenue d’un tel tournoi a pour objectif de rapprocher et de permettre des échanges entre les îles de la zone. Le but ultime est d’obtenir l’intégration du golf aux JIOI 2015 à La Réunion. Il faut savoir que ce sport redeviendra une discipline olympique aux Jeux de 2016, après l’avoir déjà été en 1900 et 1904.
« Les écarts de niveau entre les participants sont infimes, ce qui laisse penser que cette deuxième édition des Internationaux interîles océan Indien sera acharnée », indique le président de la CGOI, Jean-Marie Hoarau.
Rogers et ses filiales BlueSky et Heritage Resorts s’associent ainsi au parrainage de cette présente compétition qui se disputera selon la formule stroke et match play sur quatre tours et une finale. La première édition avait eu lieu à Maurice en mai 2010 et avait consacré l’équipe réunionnaise.
« La présence de Rogers aux côtés de la CGOI repose sur une triple justification. En premier lieu, notre groupe a une présence marquée dans l’océan Indien et l’un des axes forts de notre stratégie est l’expansion de nos activités dans la région. Nous possédons également l’un des plus beaux parcours de l’océan Indien et ce tournoi contribuera à accroître la visibilité du Heritage Golf Club. Finalement, le golf véhicule des valeurs dans lesquelles se reconnaît notre entreprise, notamment la précision, l’esprit de convivialité et la recherche de la perfection » explique le Chief Executive Officer de Rogers, Philippe Espitalier-Noël.