Le partenariat entre le Mauritius Gymkhana Club et le Lions Club de Port-Louis, qui dure depuis quatorze ans déjà, a connu une autre étape de franc succès, le week-end dernier, avec le tournoi annuel de golf regroupant près d’une centaine d’amateurs de la petite balle blanche sur le parcours de Vacoas.
Le but caritatif  du Club Service, qui se poursuit inlassablement pour combattre la cécité et inciter des jeunes à la lecture dès leur plus jeune âge, a regroupé cette fois une cinquantaine de firmes pour cette levée de fonds annuelle, qui aura permis d’effectuer, au fil des années, plus de 900 greffes de cornées à Maurice, opération qui coûte, dans chaque cas et au bas mot, Rs 200 000 à l’étranger, en dehors des billets d’avion et autres frais d’hébergement. Ce qui fera dire au président du Lions Club de Port Louis, Jananda Moothoo, que le coût commercial complet pour des centaines de familles aurait été soulagé de quelque Rs 180 millions durant ces dernières années.
En 2012-13, grâce aux fonds récoltés à travers ce précieux partenariat, 32 greffons importés du Sri Lanka avaient permis à l’équipe médicale de l’hôpital des yeux de Moka de traiter gratuitement des patients défavorisés. Depuis le début de cette année, 31 greffes de cornées ont déjà été effectuées par les ophtalmologues étrangers et mauriciens et le Lions Club espère voir ce chiffre doubler dans les six mois qui viennent malgré une liste d’attente qui s’allonge. Autre but visé : le parrainage de deux écoles à Port-Louis pour inciter les jeunes à la lecture et à l’informatique.
En remerciant les sponsors, les participants  à ce tournoi annuel, les Lions et leurs conjoints engagés dans cette magnifique entreprise qui vise principalement cette année à faire plus d’une soixantaine de personnes qui vivent aujourd’hui dans l’obscurité totale recouvrer la vue et aussi retrouver la vie, soulageant du coup une soixantaine de familles, Jananda Moothoo n’a pas manquer de souligner que l’année dernière le chiffre de Rs 600 000 avait été atteint, l’objectif prévu cette année, qui était de Rs 1 million aura été  plus que largement dépassé avec un total de Rs 1,6 million.