L’Écossais Wallace Booth, dont on avait évoqué la bonne forme, a frappé un grand coup lors du Long Beach & Air Mauritius Pro Am en portant son équipe lors des deux journées. Lors du deuxième tour du Pro Am, hier sur le parcours de l’île aux Cerfs.
Booth a réalisé un formidable score individuel de 67 (5 sous le par) avec deux eagles réussis. Du jamais vu sur le parcours de l’île aux Cerfs. Un score qui ne sera pas officiellement pris en compte vu le format de la compétition, les scores individuels ne sont pas comptabilisés en Pro-Am par équipes. Le reste de l’équipe était constituée du Mauricien Lawrence Boodoo, habitué des compétitions locales, du Français Huy Hoang Dang, joueur régulier sur les greens de l’île, et du Gallois Matthew Kemp. Le score en net (cumulé) réalisé par l’équipe victorieuse est de 162 (78 + 84).
« J’ai bien joué, mais je dois aussi saluer les membres de mon équipe avec qui j’ai passé deux formidables journées. L’équipe sud-africaine nous a talonnés les deux jours, mais la constance de mes joueurs nous a permis de remporter le Pro-Am », fait ressortir Wallace Booth.
L’Écossais, révélation en amateur, faisait partie de l’équipe vainqueur de l’Eisenhower Trophy en 2008. Il avait vu sa carrière freinée par des ennuis à une épaule, mais sera un des pros à suivre lors du Standard Bank Mauritius Open qui débute demain. Lawrence Boodoo a quant à lui tenu à complimenter l’Écossais pour son talent. « C’est une chance de pouvoir jouer à côté d’un joueur qui a enchaîné birdie sur birdie et même réussi deux eagles. Il a aussi pris le temps de nous parler et de nous conseiller, et je dois dire qu’au bout de ces deux journées, mon golf s’est amélioré. J’attends maintenant avec impatience le début du Standard Bank Mauritius Open. »
Derrière les vainqueurs, l’équipe sud-africaine composée du pro Christo Bothma et des amateurs Desmond Van Viegen, Johan Marais et Conrad De Beer n’aura pas démérité. En effet, ils terminent à un point des vainqueurs avec 161 (78 + 83). À noter la bonne performance de l’équipe menée par le pro Vanslow Philipps, lui-même un grand habitué de Maurice. Il avait remporté le Mauritius Open en 2006. Le champion a accompagné les juniors mauriciens Olivier Wong Ten Yueng, Florent Toulet et Dil Thomas à la 7e place (153 : 75 + 78).
Pour les autres prix décernés lors du Long Beach & Air Mauritius Pro-Am, retenons le closest to the pin avec Claire Howells chez les dames et le jeune Mauricien Loïc Csizmadia (il étudie actuellement en Afrique du Sud pour devenir pro) chez les hommes. Pour le longest drive, la Française Laurence Rouvet aura réalisé un drive de 302 mètres alors que chez les hommes, le vainqueur est Jaco Burger.
Raj Beedassy, responsable des Relations publiques et des Événements chez Air Mauritius, s’est dit satisfait de la compétition. « Les participants du Long Beach & Air Mauritius Pro-Am sont heureux de cette belle expérience. Air Mauritius est plus que jamais un partenaire incontournable des événements golfiques de l’envergue du Standard Bank Mauritius Open. »