Sur le parcours de l’île aux Cerfs, le Danois Mark Haastrup a remporté de trois coups le 5e Standard Bank Mauritius Open, qui a pris fin samedi. L’année dernière, il avait terminé cette même compétition à la deuxième place derrière l’Anglais Gary Wolstenholme.
Mark Haastrup a démontré une régularité significative durant les trois tours du tournoi. Le Danois a en effet gardé la même cadence chaque jour de compétition en rendant une carte de 71 coups, soit un sous le par.
Grâce à cette performance, il termine en tête de la compétition avec un total de 213 coups, soit -3. Il devance le Français Jean-Nicolas Billot, qui totalise à son actif 216 coups. Pourtant, ce dernier avait fait parler de lui lors du tour initial avec un score de 68 coups jamais réalisé sur le parcours de l’île aux Cerfs. Billot avait pris temporairement la tête au classement. Mais la réalité dans le golf c’est la constance qui prime lorsqu’on joue une compétition sur plusieurs tours. Billot l’a appris à ses dépens et c’est le Danois qui a émergé.
Le Français Romain Bechu complète le podium avec une performance de 220 coups. Le vainqueur de 2012, Gary Wolstenholme, pointe à la quatrième place avec 223 coups. L’Anglais Van Philips et le Français Fabien Marty se partagent la sixième place avec un score de 226.