La fédération mauricienne de golf ajoute un nouveau trophée à son palmarès. En effet, au terme de trois journées de compétition au ‘Legend Golf Course’ (Par 72) de Constance Belle Mare Plage, l’édition 2014 du Tournoi de golf inter-îles de l’océan Indien a pris fin jeudi dernier avec la victoire chez les hommes de la sélection nationale mauricienne devant l’équipe réunionnaise, ex-détentrice du titre. Chez les femmes, ce sont les Réunionnaises qui se sont imposées devant l’équipe mauricienne.
Ce tournoi mettait chaque jour aux prises des équipes de deux golfeurs représentant Maurice, La Réunion et les Seychelles. Au final, c’est le pays ayant accumulé le plus de points qui a remporté la victoire finale lors de ce tournoi organisé par la Commission de golf de l’océan indien (CGOI).Pour sa part, Sebastien Pilot, Golf Director de Constance Belle Mare Plage, s’est dit ravi d’avoir accueilli un tournoi de cette envergure au Legend. «Nous sommes fiers que la CGOI ait choisi le parcours du Constance Belle Mare Plage pour cette troisième édition du Tournoi inter-iles de l’océan Indien. L’organisation de ce type de compétition cadre parfaitement avec l’esprit de Constance Belle Mare Plage qui, depuis 20 ans, propose aux golfeurs locaux, régionaux et internationaux un parcours extraordinaire dans un cadre unique. En outre, cela a été un vrai plaisir de collaborer avec l’équipe de la CGOI qui, comme nous, a une véritable passion pour le golf et nous avons hâte de travailler avec eux pour l’organisation d’un autre tournoi de ce genre très prochainement. Je dois aussi dire que je suis très heureux que ce soit une équipe mauricienne qui a remporté le tournoi car cela démontre une nouvelle fois la qualité de nos golfeurs.»
Jean Marie Hoarau, Tournament Manager de le CGOI, a, quant à lui, salué l’expertise des équipes de Constance Belle Mare Plage, ainsi que la performance des fédérations présentes. « Notre décision d’organiser ce tournoi ici a été motivée par la technicité du parcours, ainsi que par la compétence de l’équipe de Constance Belle Mare Plage dans la gestion de ce genre de compétition. Pour ce qui est du tournoi en lui-même, je dois dire que jour après jour, la domination des Mauriciens a été incontestable tant cette équipe a été régulière et performante. Leur solidarité et leur motivation ont été un élément prépondérant dans leur victoire finale. Néanmoins, les autres équipes n’ont pas démérité et il faut souligner que l’équipe des Seychelles a montré une grande combativité, ce qui laisse augurer de futures rencontres plus équilibrées. »
Yannick Merven, capitaine de la Fédération mauricienne de golf, affichait, lui, sa satisfaction quant à la performance de son équipe. « Globalement, la compétition s’est déroulée dans un esprit de camaraderie car tous les joueurs étaient ravis d’être là, même si tous avaient envie de gagner. Aussi, le niveau de jeu était excellent, avec de nombreux adversaires jouant sous le par, ce qui nous rend d’autant plus fiers de notre performance. C’est la première fois que nous menons un tournoi régional de bout en bout et cette compétition a été pour nous l’occasion de démontrer notre montée en puissance. Je suis persuadé que ce n’est qu’un début et que nous continuerons sur cette belle lancée.»
La finale féminine, qui opposait les Réunionnaises aux Mauriciennes, a également été très disputée, le match se jouant en play-off au 19e trou. L’équipe réunionnaise menait 4 à 1 au départ du 12e trou, avant que l’équipe mauricienne ne renverse la donne en 1 off, jusqu’au 18e trou. Néanmoins, ce sont les Réunionnaises qui ont fait preuve de plus de sang-froid en raflant ainsi la victoire au 19e trou. Ce tournoi organisé par la Commission de golf de l’océan indien en est à sa troisième édition, après 2010 et 2012, et il a pour objectif de rapprocher les îles de la région qui pratiquent le golf.