Les hommes de la Criminal Investigation Division (CID) de Goodlands, menés par le sergent Ramasawmy et travaillant sous la supervision de l’Assistant Commissaire de Police Devanand Reekoye, ont mis hors d’état de nuire un cambrioleur habitant la région. À seulement 20 ans, Karan Khaytoo, alias Akshaye, serait à l’origine de onze cas de vols avec effraction, la plupart commis ces derniers temps. Il a été arrêté tôt hier matin par une importante escouade de la police et placé en détention policière jusqu’à nouvel ordre.
Les informations disponibles de sources policières indiquent que Karan Khaytoo passait en revue les boutiques, pharmacies et magasins de la région de Goodlands depuis quelque temps déjà. Son Modus Operandi : il utilisait un bolt cutter pour couper les cadenas de ces commerces avant d’y pénétrer pour se servir à son aise. Déjà en liberté conditionnelle pour vol, il aurait commis un total de onze vols dans la région de Goodlands : trois l’année dernière et le reste ces trois dernières semaines. Le dénommé Akshaye serait déjà passé aux aveux pour ces délits lors de ses premières séances d’interrogatoire avec les enquêteurs.
Parmi les articles emportés par le jeune homme, l’on retrouve environ 200 cartes à gratter, un modem de Lottotech, des vêtements, entre autres. À plusieurs reprises, Karan Khaytoo serait tombé sur des cartes à gratter gagnantes pour des petites sommes. À ce stade de l’enquête, le modem du Loto a pu être récupéré de même que des boxer shorts et d’autres articles. Le montant total du butin emporté par le suspect au cours de ses onze forfaits s’élève à environ Rs 700 000.
Devant la recrudescence des vols avec effraction rapportés ces trois dernières semaines, la CID de Goodlands a mené un travail de terrain systématique en vue de remonter la piste du suspect. Les efforts déployés ont permis aux enquêteurs de recueillir certaines informations cruciales pour connaître l’identité du suspect. Ainsi une importante opération policière a été montée vers 4 h du matin hier à Goodlands en vue de procéder à l’arrestation de Karan Khaytoo à son domicile. Il a été ensuite embarqué dans les locaux de la CID pour les premières étapes de l’enquête policière.
Karan Khaytoo a déjà comparu devant le tribunal où une charge provisoire de « larceny night breaking » a été logée contre lui. Compte tenu du fait que le suspect est déjà en liberté conditionnelle, la police a objecté à sa caution et il a été reconduit en cellule. L’enquête se poursuit.