Une quarantaine d’ouvriers de l’usine Ji Yun Knits Ltd, située à Goodlands, se sont rendus ce matin au bureau du travail à la Victoria House, Port-Louis, pour porter plainte contre leur employeur. Ces Bangladais ne sont en effet pas d’accord avec leur nouvelle formule de travail et contestent certaines conditions d’emploi qui, selon eux, ne sont pas conformes à leur contrat.

Ils demandent également aux autorités d’initier une enquête concernant leur contribution au National Pension Fund (NPF) déduite de leur paie. « Hier, la police a fait une descente à Goodlands et a déporté dix ouvriers, qui n’auraient pas reçu leur salaire du mois et leur contribution au NPF », explique le porte-parole Fayzal Ally Beegun. En signe de solidarité, leurs collègues n’ont pas pris leur poste ce matin. Fayzal Ally Beegun affirme : « Ena pe fer bokou malonet ek sa bann travayer-la. » Il dit avoir tenté de parler à la direction de Ji Yun Knits Ltd, sans succès.