Sterns Casting & Refining, société sud-africaine spécialisée dans le raffinage des métaux précieux, le prototypage de bijoux et la récupération de débris de métaux précieux à des fins de recyclage, a procédé la semaine dernière au lancement officiel de ses opérations à Maurice, plus précisément à Goodlands. Le promoteur de l’entreprise, Bernard Stern, devait à cette occasion faire ressortir que cette implantation ne doit pas être perçue comme une concurrence aux bijoutiers locaux mais bien plus comme une entreprise de soutien et de service au secteur de la bijouterie mauricienne.
Sterns Casting & Refining est l’une des plus grosses sociétés privées basées en Afrique du Sud spécialisée dans des activités liées au secteur de la bijouterie : raffinage des métaux précieux, prototypage de bijoux, récupération de débris de métaux précieux à des fins de recyclage et production de moules de haute précision destinée à la fabrication de bijoux (en or, en argent ou tout autre type de métal précieux). L’entreprise familiale compte plus d’une vingtaine d’années d’opération, travaillant en étroite collaboration avec les plus grandes enseignes de la bijouterie en Afrique du Sud dont Rand Refinery, Anglo Platinum, Johnson Matthey et Heraeus.
« The whole concept of our plant is to empower smaller jewellers to develop their business without the major capital expense of design software, rapid prototyping and casting equipment », a déclaré Bernard Stern en présence du ministre de la Santé, Lormus Bundhoo, invité à effectuer le lancement officiel de l’entreprise. Sterns Casting & Refining, souligne la direction, apporte à Maurice un savoir-faire susceptible de transformer l’ensemble du secteur de la bijouterie dans le pays. « Elle met, en effet, à la disposition des bijoutiers une palette des meilleures technologies mondiales, dont les facilités de design assisté par ordinateur et de prototypage rapide », indique-t-elle. Grâce à ces techniques nouvelles, les artisans locaux pourront améliorer leur compétitivité en termes de coût d’opération, de qualité du design et de délai de fabrication. Les bijoutiers locaux auront aussi la possibilité de récupérer et de recycler les débris de métaux précieux.
« There is one thing that I can guarantee the jewellery industry. We are not jewellers, we are not competitors to you. We are a service industry that will enable you to grow your company », a souligné Bernard Stern. Sa compagnie a effectivement investi dans des équipements de pointe pour pouvoir offrir une panoplie de services. Sterns Casting & Refining a fait l’acquisition d’équipement de prototypage rapide, unique en leur genre dans cette région du monde et permettant d’allier rapidité et précision dans la mise au point des prototypes.
L’entreprise utilise des techniques avancées de Jewelry Trade Casting concernant le moulage de bijoux. Ces opérations sont effectuées avec des supports CAD (computer-aided design), des moyens technologiques ayant nécessité des investissements importants, indique la direction.
Le recyclage des métaux précieux est un des pôles d’activités de la compagnie. Ainsi, les débris de métaux précieux qui sont dérivés de la fabrication de bijoux sont récupérés au moyen de systèmes sophistiqués pour être recyclés et raffinés. Cette opération contribue à réduire au maximum les pertes et gaspillages dans le processus de production. Les petits artisans du secteur de la bijouterie devraient, estime-t-on, trouver l’offre de Sterns Casting & Refining plus intéressante et moins coûteuse par rapport à celles disponibles ailleurs.
Sterns Casting & Refining compte introduire et promouvoir un concours de design parmi les bijoutiers mauriciens en vue de stimuler la créativité et l’innovation. « We look forward to a great future ahead, and look forward to contributing to the growth and development of the local jewellery market », a annoncé Bernard Stern.