photo illustration.

L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Grand-Baie a arrêté trois personnes habitant Goodlands, soupçonnées d’être impliquées dans la vente de haschich. La drogue saisie vaut plus de Rs 300 000.

Les officiers se sont rendus à la Beau Plateau Road mardi après-midi, où ils ont interpellé un planteur âgé de 25 ans, qui avait en sa possession un “roulo” de haschich. Interrogé sur sa provenance, il a donné des noms, soutenant qu’il s’agit de ses fournisseurs. Le jeune homme, qui habite Laventure, a déclaré avoir « fait le voyage jusque dans le nord » pour se pro- curer du haschich.

La police a téléphoné au présumé dealer, prétextant vouloir acheter de la dro- gue. Un rendez-vous a été fixé près d’un supermarché à Goodlands. Sur place, les officiers ont mis la main sur le suspect, âgé de 25 ans. Ce dernier avait tenté de vendre un morceau de haschich à deux constables qui s’étaient fait passer pour des clients. Il a été embarqué jusqu’à son domicile, à Melle Jeanne, où l’ADSU a saisi une balance électronique et une cer- taine quantité de drogue, dont la valeur est évaluée à Rs 50 000. Le jeune homme a été placé en détention au poste de police de Rose-Belle après avoir enregistré sa déposition.

Par ailleurs, un maçon de Surinam, âgé de 23 ans, a été piégé par la police, à qui il a voulu vendre 19 sachets de cannabis pour Rs 19 000. Le suspect s’est présenté dans une rue déserte dans la localité mardi en montrant la drogue à deux officiers de l’ADSU, qui ont dès lors révélé leur véritable identité. Rien de suspect n’a été retrouvé chez lui. Il sera inculpé au tribunal de Souillac ce mercredi.