Comment faire goûter la cuisine française à Maurice sans la faire venir de France ? Un vrai casse-tête, pourrait-on penser, mais non ? …« Goût de France », (présenté à l’Institut français de Maurice cette semaine, par l’ambassadeur de France à Maurice, Son Excellence M. Laurent Garnier), propose une variété de plats et une gamme de produits sélectionnés avec rigueur par huit chefs mauriciens dont le savoir-faire n’a d’égal que la qualité des produits choisis. Ils ont la passion de leur métier et leurs établissements font le bonheur des gourmets. Voici “une occasion unique de savourer et faire savourer la France… Ce voyage gastronomique illustre parfaitement deux éléments importants de la culture française : la mise en avant des terroirs et l’ouverture sur le monde. C’est une occasion de partager avec le plus grand nombre des valeurs qui sont chères aux Français et qu’il faut continuer à défendre avec ardeur : la convivialité, le respect de la planète et des ressources qu’elle porte…” Et très important : le plaisir. Une occasion unique de savourer et faire savourer la France… C’est ainsi que cet événement a été présenté. « Goût de France », événement international à l’honneur de la gastronomie française, verra la participation de huit restaurants mauriciens et des menus élaborés par leurs chefs. Il se déroulera le jeudi 19 mars 2015, plus de 1300 dîners seront proposés dans les restaurants et ambassades de 150 pays répartis sur les 5 continents, afin de célébrer la gastronomie française en invitant le public qui peut se donner les moyens à partager un « dîner français ». Les restos mauriciens sont :
La Rose Des Vents ,Labourdonnais Caudan Waterfront – Port Louis
Chef: Nizam Peeroo, Le Château De Bel Ombre ,Domaine de Bel Ombre Chef:Ravi Kanhye, Le Courtyard Restaurant, Port Louis, Chef: Mootoosamy Vasoo Alankalee, Le Whatever Tamarin Mauritius, Chef: Alain Guinaudeau, Beach Rouge LUX Belle Mare, Belle Mare, Chef: Vincent Rodier, Château Mon Désir Maritim – Balaclava, Chef: Eric Poutot, La Clef des Champs Floréal , Chef : Jacqueline Dalais,  La Goélette , Royal Palm – Grand Baie, Chef : Michel De Matteis. (Les illustrations de menus ne représentent pas les cartes imaginées par les chefs mauriciens pour le 9 mars.
Et à cette occasion, l’IFM propose une rencontre avec Jean-Claude Ribaut critique gastronomique le mercredi 18 mars à 18 h.