Le Mauritius Institute of Directors (MIoD) compte organiser plusieurs ateliers de formation axés sur le nouveau code de bonne gouvernance des entreprises. Ce code entrera en vigueur le 1er juillet prochain.
Le MIoD veut, à travers des sessions « taillées sur mesure », soutenir les entreprises dans la transition vers le nouveau code. Le document final concernant le code vient être adopté et les entreprises sont appelées à adopter le système « apply and explain ». Elles devront par conséquent prendre les mesures appropriées en vue de se conformer aux dispositions du code tout en expliquant les décisions prises pour appliquer à la lettre les principes prescrits.
« Maurice deviendra ainsi le premier pays à adopter ce système et sera suivi de très près par l’Afrique du Sud qui prépare en ce moment la mise en application du King IV, son quatrième code », fait-on ressortir dans les milieux du MIoD.
« La mise en place du nouveau code est une opportunité pour Maurice de donner l’exemple en matière de bonne gouvernance. Certains des changements proposés permettront aux entreprises d’adopter des systèmes et pratiques qui s’adaptent à leurs réalités respectives. La bonne gouvernance d’entreprise n’est pas une question de « one-size-fits-all » et avec le nouveau code, les entreprises mauriciennes pourront choisir une approche taillée sur mesure », déclare le Chief Executive Officer du MIoD, Juan Carlos Fernandez Zara, dans un communiqué de presse.
Le coup d’envoi ces sessions de formation programmées par le MIoD sera donné le 8 juin, avec un premier atelier destiné au secteur bancaire. Les sessions seront animées par Chris Pierce, auteur du code pour Maurice, et Kim Andersen, facilitateur spécialisé dans le domaine de la gouvernance d’entreprise.
Le calendrier des ateliers a été établi comme suit : 8 juin : secteur bancaire (MCB Training Centre, St Jean) ; 9 juin : groupes et subsidiaires (Hennessy Park Hotel, Ébène) ; 10 juin : entreprises cotées sur le marché officiel de la Bourse aussi bien que sur le Development and Enterprise Market (Hennessy Park Hotel) ; 13 juin : entreprises familiales non-cotées (Hennessy Park Hotel) ; 15 juin : sociétés détenant une Global Business Licence et Management Companies (Hennessy Park Hotel) et 16 juin : entreprises gérées par l’État (Voilà Bagatelle).