La dette intérieure brute du gouvernement central se montait à Rs 140,7 milliards à fin février 2013, indique un relevé de la Banque de Maurice publié hier.
Selon les données officielles, le niveau de cette dette était en légère baisse par rapport à celui de fin janvier 2013 (Rs 140,8 milliards) mais représentait quand même une progression comparativement à la situation prévalant en février 2012 (Rs 137,1 milliards).
La BoM indique que les dettes à court terme se chiffraient à Rs 29,5 milliards à la fin du mois dernier, régressant de Rs 316 millions en un mois. La baisse sur une année se situe à Rs 3 milliards. Pour ce qui est de la dette à moyen terme, le montant a également diminué, passant de près de Rs 40 milliards en janvier 2013 à Rs 39,7 milliards le mois suivant. Le repli sur une année se chiffre à environ 3,9 milliards.
Quant à la dette à long terme, le niveau est en hausse (de Rs 70,9 milliards à Rs 71,4 milliards). On dénote une préférence pour les dettes à long terme car l’augmentation depuis février 2012 se monte à environ Rs 11,8 milliards.