Avec le poste de président de la Public Service Commission et de la Disciplined Forces Service Commission vacant, la présidente de la république, Ameenah Gurib-Fakim, qui avait participé à une importante fonction de l’Organisation du Travail à Genève en début de semaine, a procédé à la nomination d’un successeur. Ainsi, l’ancien ambassadeur mauricien, noramment à Bruxelles, a été nommé à ces importantes fonctions. Il devra assumer ses nouvelles responsabilités constitutionnelles à partir de cette fin de semaine après les procédures d’usage.
Dans le même soufflen toujours agissant sous les sections 88 (1) et 90 (1) de la Constitution, la présidente de la républiquie également nommé Ambanaden Veerasmy, un anvien chef de Cabinet dans le service Civil en tant que commissaire de la PSC.
D’autre part, trois nouveaux ambassadeurs ont été désignés pour le gouvernement en remplacement de ceux qui ont démissionné après le départ du PMSD du gouvernement. À la suite de cette cassure de l’Alliance Lepep, trois ambassadeurs du PMSD – nommément Patrick Cavalot (Australie), Joel Rault (France) et Yusuf Elahee (Pakistan) – ont été obligés de quitter leur poste dans les trois capitales respectives. Ils seront remplacés par deux nominés du MSM et un du Muvman Liberater.
C’est ainsi que Christelle Sohun sera postée en Australie. Son nom était cité depuis plusieurs mois déjà et avait donné lieu à toutes sortes de spéculations. Cette proche du Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, a travaillé pendant plusieurs années au sein des Collendavelloo Chambers. Après les élections, elle a été nommée à l’Independant Review Panel. Vijayen Valaydon, membre actif du MSM, remplacera, lui, Joël Rault à Paris. Il était directeur adjoint de l’Université des Mascareignes.
Rashie Soobadar, qui a été désigné comme ambassadeur de Maurice à Islamabad, a eu une longue carrière politique et diplomatique. II avait été élu aux élections générales de 1982 et 1983, d’abord sous la bannière du PSM, ensuite sous celle du MSM dans la circonscription Moka/St-Pierre. Il a également occupé les fonctions de ministre des Administrations régionales et a été actif au sein du MMSM aux côtés de Madun Dulloo avant d’être nommé comme ambassadeur de Maurice au Caire. Il succédera à Yusuf Elahee.