C’est principalement grâce à des oeuvres réalisées par des graffeurs étrangers que cet art a trouvé sa place dans le paysage mauricien. Moins présentes que dans d’autres pays (États-Unis, Angleterre, France ou même chez nos voisins réunionnais), ces inscriptions sont représentées par de simples marques de griffures ou par des peintures élaborées sur des murs, des monuments et des objets situés sur l’espace public. Acte de vandalisme dans certains cas ou moyen de communication pour un message politique et social, le graffiti existe sous de nombreux caractères et divers styles.
Une virée dans quelques endroits de l’île nous a permis de dénicher quelques-unes des illustrations les plus célèbres et originales de cette forme d’art qui évolue rapidement.