Un receveur de 22 ans se retrouve sous les verrous depuis hier pour vol dans une voiture en stationnement sur la route côtière de Grand-Baie. Le jeune homme a été aperçu en train de commettre son forfait par un policier posté dans la Control Room des caméras de surveillance. Par ailleurs, les officiers de police du village et les limiers de la Criminal Investigation Division ont eu fort à faire avec deux cas de vols avec violence enregistrés en l’espace de cinq heures samedi.
Aux alentours de 1 h 50 dimanche, un policier affecté à la CCTV Control Room de Grand-Baie devait être intrigué par un homme enfonçant la portière d’une voiture en stationnement. L’officier a immédiatement alerté ses collègues qui patrouillaient dans cette région. Ces derniers devaient intercepter l’individu en possession d’un sac à main. Pressé de questions, ce receveur de 22 ans habitant Goodlands n’a pu donner d’explications plausibles quant à la provenance du sac.
Le propriétaire du véhicule, un comptable de Curepipe âgé de 38 ans, devait identifier formellement le sac à main comme étant celui de sa copine. Il a aussi rapporté qu’une vitre de sa voiture avait été brisée. Le sac à main contenait des bijoux valant environ Rs 6 000. Le suspect est toujours en cellule policière.
Par ailleurs, deux vols avec violence ont été commis à Grand-Baie ce week-end. Le premier est survenu à une heure du matin samedi en face d’un casino situé sur la route principale. Dans sa déposition consignée à la police, un entrepreneur de 36 ans habitant la région a rapporté que trois agents de sécurité de la maison de jeu l’ont traîné jusqu’à la plage publique se trouvant en face. Après l’avoir agressé, ils ont emporté son téléphone portable et la somme de Rs 18 950 qu’il venait de gagner au Casino. Légèrement blessé, l’entrepreneur a reçu des soins.
Un peu plus tard vers 6 h 20, des policiers ont aperçu deux individus gisant sur l’asphalte à la rue la Salette et portant plusieurs blessures. Tous deux, un habitant Roches-Noires âgé de 28 ans et d’un trentenaire habitant Port-Louis, ont été transportés à l’hôpital du Nord pour les premiers soins.
Dans sa déposition, le Port-louisien a indiqué qu’il était en compagnie de son ami quand quatre individus les ont agressés. Une somme de Rs 2 500 et 20 euros ont été emportés à son préjudice. L’habitant de Roches-Noires a été transféré à l’hôpital de Moka où il est admis.
La Criminal Investigation Division de Grand-Baie mène les enquêtes pour ces deux affaires.