La Criminal Investigation Division de Grand-Baie, sous la supervision du chef inspecteur S.K. Beehary, a mis hors d’état de nuire un jeune gang de voleurs qui se faisait appeler les « Dalton ». Ces quatre habitants de Cité Lumière, Sottise, âgés de 11 à 15 ans, seraient les auteurs de deux vols dans la région de Grand-Baie commis la même semaine.
Les « Dalton » sont des jeunes non scolarisés. Ce gang incarnait un élément déstabilisateur et représentait une véritable nuisance pour les habitants de la nouvelle Cité Lumière à Sottise. À tel point que leurs parents rencontraient des difficultés pour se faire respecter et les ramener sur le droit chemin.
Des informations de sources policières indiquent que dans la soirée de mercredi dernier, les quatre adolescents auraient pénétré dans une boutique à Sottise avant de faire main basse sur 20 paquets de cigarettes et Rs 27 000. Avec l’enquête policière et l’exercice de « intelligence gathering », les hommes du Chief Inspector Beehary sont remontés jeudi à la piste de deux suspects.
Les deux jeunes ont avoué être les auteurs de ce vol et ont balancé les noms des deux autres complices lors des interrogatoires menés par les constables Soobrayen, Adhin, Bardin, Baneeah, Khodabux, Supanee, Ajundhooa et Poye ainsi que le caporal Gowsee et le sergent Ragoonanden. Entretemps, soit vendredi à 4 heures, les deux autres suspects ont récidivé avec un vol encore plus audacieux. Cette fois c’est le propriétaire d’un des appartements du quartier chic de Sunset Boulevard de Grand-Baie qui a fait les frais des « Dalton ». Les deux ados ont emporté l’ordinateur portable du ressortissant américain qui contenait des informations confidentielles. Ils ont également volé un appareil photo numérique et une montre. Ils ont été appréhendés dans la journée de samedi.
À ce stade, les limiers ont pu recouvrer Rs 5 000 des Rs 27 000 emportées à Sottise tandis que dans le vol de Sunset Boulevard l’intégralité du butin a été retrouvée. Les quatre suspects ont été placés au Detention Centre de Petite-Rivière pour la suite de l’enquête policière.
Avec l’arrestation des « Dalton », les habitants de Sottise poussent un ouf de soulagement. Certaines appréhensions existent néanmoins en ce qui concerne le trafic de drogue, dont le cannabis. Des habitants déplorent d’ailleurs un manque de patrouille policière en vue de ramener cette tendance à la baisse.