Pour marquer sa première année d’existence, la Global Rainbow Foundation (GRF) organise un festival de films et une série d’activités démontrant les talents des personnes avec handicap. L’événement se tiendra ce jeudi à 16 h à Grand-Baie La Croisette.
Lancée l’année dernière sous l’impulsion de l’ancien ministre Armoogum Parsuramen, la Global Rainbow Foundation (GRF) s’est engagée à offrir une meilleure qualité de vie aux personnes souffrant d’un handicap. Plusieurs activités, dont un séminaire sur l’éducation inclusive en collaboration avec l’Amar Jyoti Charitable Trust de l’Inde, ont été organisées jusqu’ici.
Le premier anniversaire de la fondation sera célébré jeudi à Grand-Baie La Croisette. Le président de la République Kailash Purryag sera l’invité d’honneur à cette célébration. La Deputy British High Commissioner, Sharon Taylor, sera également présente. Plusieurs témoignages, dont ceux de Danielle Wong, directrice de la MEXA, sont aussi prévus.
Une projection de courts métrages primés au We Care Film Festival, mettant en vedette des acteurs avec handicap, marquera également l’événement. Deux réalisateurs indiens ont fait le déplacement pour cela. L’année prochaine, la GRF invitera les réalisateurs mauriciens à participer au concours dont la finale se tiendra à Goa, en Inde.
Après la partie protocolaire, vers 17 h 30 une série d’activités se tiendra sur l’esplanade de Grand-Baie La Croisette. Au programme : démonstration de basket en fauteuil roulant par des handisportifs de l’océan Indien, animation musicale avec l’orchestre Loïs Lagesse et danse avec les Angels de Chemin-Grenier.
GRF agit comme “honest broker”, selon les termes utilisés par l’UNESCO. « Nous agissons comme intermédiaire entre les bénéficiaires et les sponsors. Aucun fonds n’est versé dans notre caisse », précise Armoogum Parsuramen.
Ce dernier a tenu à féliciter les promoteurs de Grand-Baie La Croisette pour son accessibilité. « À Maurice, les personnes avec un handicap ont beaucoup de difficultés à accéder à certains complexes ou bâtiment. Ce n’est pas le cas à Grand-Baie La Croisette. » Il a également tenu à remercier les Cinémas Stars, qui ont mis leur plus grande salle à la disposition de la fondation pour la projection des courts métrages.
De son côté, Corinne Robert, Marketing Manager du centre commercial, affirme que Grand-Baie La Croisette est fière de s’associer à un tel événement. « Ce sera l’occasion de permettre au public de changer son regard sur les personnes avec handicap. »
Kris Poonoosamy, président du conseil d’administration de la GRF, rappelle pour sa part qu’Armoogum Parsuramen était récemment invité par l’UNESCO dans le cadre de la Journée Internationale de la personne handicapée. « Il a eu l’occasion de faire une présentation sur la GRF qui a été bien accueillie. »