Rebecca Sauzier, 29 ans, une habitante de Cap Malheureux, est décédée, des suites d’un accident fatal survenu tôt hier matin, à la hauteur du Sunset Boulevard à Grand-Baie. Selon les premières indications disponibles dans le giron des enquêteurs de la police de Grand-Baie, la fille de l’homme de loi et ancien député Maxime Sauzier, aurait percuté de plein fouet un taxi immobilisé à la hauteur des feux de signalisation vis à vis de l’ex Grand Baie store. Le véhicule de la victime, une Nissan AK 12 immatriculée H 72, a été fortement endommagé, notamment à l’avant. L’autopsie pratiquée hier par le Chief Police Medical Officer (CPMO), le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué le décès à un «shock following rupture of the heart.»
A hier, très peu d’informations avaient filtré quant aux circonstances exactes de l’accident, qui est survenu aux alentours de 4h du matin. Selon les renseignements disponibles de source policière, la victime conduisait en direction de Pereybère/Cap Malheureux, en route pour son domicile après une soirée avec des amis. Son véhicule a percuté de plein fouet l’arrière d’un taxi qui était à l’arrêt à ce moment-là au niveau des feux de signalisation de la route venant de Super U de Grand’Baie.. Sous la violence de l’impact, toute la partie avant de la Nissan AK 12 a été fortement endommagée, provoquant l’ouverture de l’Airbag du véhicule. Les mêmes sources indiquent que cet impact aurait été si conséquent que l’Airbag en question a éclaté. La conductrice qui était seule dans sa voiture est décédé instantanément.
Les conclusions Post Mortem du Dr Gungadin confirment que la partie supérieure du corps de Rebecca Sauzier a été littéralement écrasée contre le volant de son véhicule. A l’autopsie, il ressort que le médecin-légiste a relevé plusieurs blessures, notamment aux épaules et au visage de la victime. Cette dernière a eu des côtes fracturées. L’impact et le choc ont provoqué une rupture du coeur. Du côté de la police, l’on devrait effectuer un examen complet du véhicule dans les jours à venir. A hier, outre l’Airbag éclaté, il a aussi été constaté qu’au moins une des deux roues avant avait aussi subi le même sort.
« Pour le moment, nous ne pouvons nous prononcer sur les causes exactes de cet accident. Nous avons une petite idée de ce qui a pu se passer, mais pour le moment, ce ne sont que des suppositions. L’enquête suit son cours », nous a-t-on fait comprendre hier du côté de la police de Grand-Baie.
Son père, Maxime Sauzier, qui n’était pas au pays ces derniers jours, est rentré. Cet accident faisait l’objet des conversations entre parlementaires à l’Assemblée nationale mais également au Champ de Mars hier.
Rebecca Sauzier laisse derrière elle une petite fille de 6 ans, des parents et amis éplorés. Elle était particulièrement appréciée pour sa gentillesse, son caractère jovial et avait un faible pour les animaux, notamment les chats et les chiens, qu’elle n’hésitait pas à recueillir et soigner.
Les funérailles de la défunte sont prévues pour aujourd’hui à 13h.