Le Villa Garden, situé à Grand-Baie, abrite sous le même toit un restaurant et une galerie d’art. Ghi Pham Van et Laurent Midot proposent en ce lieu, qui sort des sentiers battus, deux styles de cuisine revisités avec créativité et d’importantes collections mondiales d’objets d’art des mers du Sud et d’art tribal océanien. Le tout dans un décor intime, somptueux et convivial.
L’histoire de Villa Garden débute en 2010. À l’époque, ce lieu hors du commun était occupé par un restaurant spécialisé dans la gastronomie française et un bar lounge. Cependant, la rencontre entre Ghi Pham Van, propriétaire des lieux, et Laurent Midot, passionné d’art des mers du Sud et d’art tribal océanien, révolutionnera le concept du Villa Garden.
Une fusion entre ces deux catégories d’art transforme alors le Villa Garden en un restaurant-galerie. Ainsi, les notions de partage, de découverte, d’ouverture d’esprit prennent tout leur sens à cette adresse, qui est désormais aussi dédiée à l’art, à la création et à la culture.
L’une des plus importantes collections mondiales d’objets d’art des mers du Sud et d’art tribal océanien se trouve ainsi dans la galerie. Y sont exposés et vendus des pièces uniques : statues, masques, parures, monnaies, objets usuels et d’antiquités d’arts premiers Papous et du Pacifique. On y trouve des pièces exceptionnelles provenant de cultures dites « primitives » d’Océanie, de la Papouasie, de Java, de Bornéo, des îles Fidji, de la Nouvelle-Irlande et des Îles Salomon. Des objets chargés d’histoire, qui correspondent parfaitement aux décors balinais et indonésiens très prisés actuellement par les Mauriciens…
L’art culinaire n’est pas pour autant négligé. L’on retrouve en cuisine une équipe mauricienne, formée durant un an et demi par un chef français. Ils ont cultivé l’art de la mise en scène dans les assiettes et de la créativité. La carte, elle, a été complètement revisitée pour toucher une plus large clientèle.
L’équipe en cuisine propose à l’heure du déjeuner comme du dîner, deux styles de cuisine remastérisés avec créativité servis en salle et dans le jardin qui jouxte la galerie. Un menu intitulé « Brasserie, comme à Paris », avec les classiques : Entrecôte grillée et pommes sarladaises, tartare de boeuf et pommes pont neuf, suprême de volaille sauce poulette et ses petits légumes et des plats savoureux issus de la gastronomie française, avec des prix étudiés. Le menu « À la découverte de Maurice » est composé, quant à lui, de produits frais et sélectionnés selon la saison. Salade de palmiste, baies roses et crevettes, filet de dorade à la créole, calamar grillé sauce vindaloo, thon mi-cuit, chips des îles… émoustilleront les papilles. Sur la carte des desserts, crème brûlée au thym, sorbet, fondant au chocolat, glace à la vanille, banane flambée au vieux rhum…. autant de gourmandises qui viendront parfaire le succès d’un déjeuner ou d’un dîner au Villa Garden.
Un menu enfant est aussi proposé pour satisfaire toutes les papilles. Les prix varient entre Rs 400 et Rs 600 incluant la TVA. Ce lieu d’art est sans nul doute une nouvelle façon pour découvrir et consommer la culture. Pour faire vivre ce cadre idyllique, concerts, vernissages, soirées culinaires et marché de Noël seront bientôt au menu.