C’est dans un esprit de dévotion et de ferveur envers le dieu Shiva que des milliers de dévots se sont déplacés hier vers le lac sacré de Grand-Bassin pour le recueillement et également pour participer à une cérémonie religieuse, la Rudra Maha Yaj, organisée pour la 11e année consécutive par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation. Cette cérémonie présidée par l’acharya Mohunparsad Saklani a vu la participation d’une cinquantaine de prêtres locaux et étrangers dont le swami Maha Mandaleshwar Vishwananda, né à Maurice et basé à Londres et qui dirige une délégation de 70 dévots.
La cérémonie religieuse a réuni des fidèles venant de 300 temples du pays. La Speaker de l’assemblée nationale, Maya Hanoomanjee, le ministre de l’Environnement, Raj Dayal, l’ancien président de la République Kailash Purryag et les députés Manish Gobin et Toolsyraj Benydin ont aussi participé aux rituels. L’eau ramenée des trois rivières sacrées de l’Inde, Gangotri, Narvada et Saraswati, a été mélangée avec celle du lac sacré car le Ganga Talao est considéré comme une résurgence du Gange et la légende veut qu’il existe un passage souterrain entre les deux.
Le swami Mandaleshwar a dans son intervention déclaré qu’il a beaucoup voyagé mais que c’est à l’occasion du Maha Shivaratree qu’il a observé un grand élan d’unité et de solidarité parmi les Mauriciens. Pour lui, il est nécessaire de préserver les valeurs morales et ancestrales transmises par nos ancêtres. Les dévots ont eu l’occasion de voir une idole de Krishna appartenant à Mirabhai, une grande admiratrice du dieu, qui a été remise au swami Mandaleshwar il y a trois ans de cela.
Chaque année, une semaine avant la célébration du Maha Shivaratree (la Grande nuit de Shiva), la MSDTF organise une Rudra Maha Yaj pour assurer la paix et l’harmonie dans le pays. Il a exhorté les dévots à faire preuve de discipline sur nos routes en évitant de transporter des kanwars sur roues qui occasionnent des embouteillages monstres et de garder le lac sacré propre en ramenant chez soi les offrandes. Notons toutefois que le service de nettoyage était quasi inexistant hier à Grand-Bassin et que les rares poubelles placées autour du lac étaient remplies.
C’est à partir de mercredi que les premiers pèlerins venant du nord du pays se rendront à pied en portant des kanwars à Grand-Bassin pour rendre hommage à Shiva qui avait avalé du poison pour sauver l’humanité. Ils prieront et feront des offrandes à la déesse Ganga et déverseront de l’eau sacrée sur le shivling (symbole de Shiva) lundi soir au cours du Chaar Pahar Ke Pooja.
Rappelons que la MSDTF organise une manifestation culturelle vendredi où l’invité d’honneur sera le leader du MSM, Pravind Jugnauth. Quelque 500 000 pèlerins sont attendus à Grand-Bassin cette année avec une pointe de 100 000 durant le week-end.