C’est au lac sacré du Ganga Talao (résurgence du fleuve Gange pour les dévots) à Grand-Bassin, que le président de la République de l’Inde Shri Ram Nath kovind, sous forte escorte, s’est rendu tôt ce matin du 12 mars pour un rituel religieux.

Malgré le temps défavorable, le chef d’État de l’Inde s’est adonné à des séances de prières en présence de prêtres religieux, les ministres des infrastructures Rando Bodha, Gunga et de Maneesh Gobin. Les lieux ont été sécurisés notamment par les forces de l’ordre et la NCG de Mahébourg. Shri Ram Nath kovind a profité de l’occasion pour mettre une plante en terre et verser dans le lac sacré, de l’eau du Gange depuis Haridwar en signe d’offrande, avant de reprendre la route.

La plante mise en terre par le président Indien est le Ficus religiosa. Un arbre appartenant au genre Ficus, de la famille des Moracées, plus connu comme le pipal ou le Figuier des pagodes. Un arbre sacré dans l’hindouisme.