Zappons les hypothétiques élections anticipées. Passons sur les “faiblesses de la force policière”. Retiendra-t-on qu’un ténor du barreau s’est coupé en manipulant un couteau lors d’un magistral plaidoyer ? Évitons la liste des histoires qui ont mal tourné. Attardons-nous sur une autre réalité. Une actualité intemporelle.