Si tout se passe comme il se doit, la Fédération mauricienne de judo, jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA) pourrait conclure un accord avec François de Grivel pour le nommer à la présidence du comité organisateur du Grand Prix de judo qui aura lieu les 2 et 3 novembre 2013. Même si la FMJJDA n’a ni confirmé ni infirmé la nouvelle, Le Mauricien a appris cependant que les négociations sont arrivées à un stade très avancé avec François de Grivel.
Après l’attribution officielle d’une étape du Grand Prix en 2013 à Maurice par la Fédération internationale de judo (FIJ), la FMJJDA a multiplié les démarches pour trouver une personne de calibre ayant de l’expérience dans le domaine de l’organisation d’un événement de dimension mondiale.
Dans les coulisses du dojo de Grande Rivière Nord-Ouest, la satisfaction est de mise. « Bientôt, on va pouvoir enclencher les grandes manoeuvres. En outre, la présence de nombreux invités et de la presse internationale à ce Grand Prix sera bénéfique à l’industrie touristique », indique-t-on.
Si le Swami Vivekananda International Conference Centre a été choisi pour abriter l’événement, il se trouve que le comité organisateur devra trouver les hébergements nécessaires, comme le recommande la FIJ.
Mais depuis quelque temps déjà, un groupe de personnes, avec à sa tête Rashid Jhurry, président de la FMJDDA, s’est mis au travail pour explorer certaines possibilités le temps que le comité soit officialisé avec la nomination d’un président.