Après une première sortie difficile à l’occasion du Critérium du Champ de Mars, Mike Chong Chin a retrouvé la plénitude de ses moyens dimanche dernier. En effet, l’ancien champion de Maurice sur route s’est offert un joli succès à l’issue du Grand Prix de La Vigie long de 96 km (6 tours de circuit) dans le temps de 2h33:26.
Le Vélo club de Pamplemousses (VCP) a savouré un précieux succès chez l’élite grâce à son expérimenté leader qui avait été, pour rappel, médaillé d’or lors des Jeux des îles de l’océan Indien l’année dernière aux Seychelles dans le contre-la-montre par équipe. C’est aussi le premier succès de Chong Chin depuis qu’il a rejoint le club nordiste en 2011.
Le VCP a connu une belle journée dimanche car derrière Chong Chin, celui que l’on considère comme incarnant l’avenir du club, Anthony Laurent, a pris une belle deuxième place en 2h33:40. De plus, il se classe premier dans la catégorie 2. Alors que chez les juniors, un autre de leurs pensionnaires, en l’occurrence Sébastien Espiègle, a terminé à la première place. Celui-ci a pris la septième place en général en 2h35:57.
Dans la catégorie 3, on a assisté à une domination du VCJCC-Bank One qui s’est adjugé les trois places du podium. Xavier Rivalland a dominé Pascal Pilot – vainqueur au Champ de Mars – et Grégory Toulet au sprint. Tous trois ont été crédités du même temps, soit 1h44:03 pour les 64 km (4 tours de circuit).
En catégorie 4, par contre, André Le Blanc a offert la victoire au BRSC en 1h44 :03, devançant Christophe Gérard du CPCC-Snowy (1h44 :18) et son coéquipier, Patrick Piat (1h44 :41).
Chez les cadets, Grégory Lagane (VCJCC-Bank One) a encore démontré sa supériorité, bouclant les 64 km en 1h47:45. Guillaume Perdrau (BRSC) a terminé deuxième en 1h51:24, soit avec trois secondes d’avance sur le nouveau venu, Fidzerald Rabaye (VCJCC). Dans la même course, Kimberley Lecourt de Billot (UCRH) a pris une bonne sixième place en 1h54:28.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Le VCP visera un deuxième succès d’affilée
Après une course en circuit faisant presque 100 km, le peloton se voit offrir un critérium bien moins long ce matin. En effet, le Curepipe Pro Cycling Club (CPCC) propose le Critérium Snowy long de seulement 60 km à St Antoine. La course se fera, pour rappel, dans le nouveau morcellement de cette localité du nord de l’île.
Ce critérium est plat mais balayé par le vent. Ce qui sera la principale difficulté pour les coureurs. En général, cette épreuve sourit à un sprinteur qui règle un groupe d’échappés dans les derniers mètres. Car il est difficile pour un homme seul de distancer un peloton sur un tel parcours.
Ainsi, après sa belle prestation de dimanche dernier, le toujours vert Mike Chong Chin pourrait bien récidiver. Mais nul doute que le moindre de ses mouvements sera surveillé par ses adversaires. Dans lequel cas, le Vélo club de Pamplemousses (VCP) aura une autre carte à jouer en la personne d’Anthony Laurent, dauphin de Chong Chin il y a une semaine à La Vigie.
Il ne faudra pas non plus négliger le rusé Steward Pharmasse. Le sociétaire du Black River Sporting Club (BRSC) a, semble-t-il, retrouvé sa puissance, comme en témoigne sa bonne troisième place la semaine dernière, alors qu’il n’avait pas été dans le coup une semaine auparavant au Champ de Mars. Il a d’ailleurs déjà bien figuré dans l’épreuve du jour. On gardera un oeil également sur les deux éléments de l’Union cycliste de Rose-Hill (UCRH), Olivier Lecourt de Billot et Ashley Sumbhoolaul. Le premier nommé a nettement mieux fait à La Vigie qu’au Champ de Mars, tandis que le second a confirmé ses bonnes dispositions affichées lors de l’épreuve inaugurale de la saison.
On mentionnera aussi comme possible prétendant à la victoire, Yannick Lincoln. Le leader du VCJCC-Bank One avait fait l’impasse sur le Grand Prix de La Vigie dimanche dernier et sera bien au départ cette fois. Même s’il n’est pas friand de ce type de parcours, on ne peut l’éliminer hâtivement. Par ailleurs, l’on attend mieux de la part de Pascal Ladaub. Le coureur de l’UCRH a connu des débuts pénibles au Champ de Mars et a couru en progrès dimanche dernier. Il devrait faire encore mieux cette fois.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Départ d’Hugo Caëtane en France: Une solution en passe d’être trouvée
Il semble que le bon sens va prévaloir dans le différend qui oppose Hugo Caëtane à l’Union cycliste de Rose-Hill (UCRH). C’est en tout cas ce que l’on peut déduire après avoir entendu, en fin de semaine écoulée, les versions de Caëtane d’une part et de Bernard Olivier, d’autre part.
Le président de l’UCRH indique qu’il a rencontré Caëtane en fin de semaine en compagnie de Pierrot Khedoo, le vice-président. « Nous avons eu une discussion franche avec Hugo et tout donne à penser que nous pourrons trouver une solution qui conviendra à tout le monde. Le club tiendra une réunion de comité vendredi prochain afin de discuter de la question et de là, je pense que le problème sera réglé », indique Bernard Olivier.
Hugo Caëtane qui était agacé de la tournure des événements la semaine dernière est plus serein désormais. « J’ai parlé au téléphone avec le président de la Fédération mauricienne de Cyclisme, Hervé Flore qui a bien voulu agir en tant qu’intermédiaire entre moi et Bernard Olivier. Par la suite, Bernard Olivier m’a appelé et nous nous sommes rencontrés. Nous avons eu de longues discussions et je crois que le problème sera bientôt réglé. Il est bon que nous ayons eu cette discussion parce que les choses allaient dans le mauvais sens », confie, pour sa part, le double champion de Maurice.
Tout donne à penser que Caëtane pourra réaliser son rêve d’évoluer en France cette année. Il pourrait être accompagné de Pascal Ladaub. « Si tout se passe bien, je pourrais partir pour la France à la fin du mois et je serai peut-être accompagné de Pascal Ladaub qui souhaite aussi tenter l’aventure », conclut le cycliste.