Des données préliminaires recueillies par le Bureau central des statistiques (BCS) indiquent que les emplois dans les grands établissements (ceux comptant au moins dix employés et incluant le gouvernement central) ont légèrement augmenté au cours de la période mars 2010-mars 2011, passant de 301 729 à 302 592.
Selon le BCS, la hausse des emplois dans les secteurs du commerce et de réparation/entretien (+893), de la construction (+875), de l’hôtellerie/restauration (+769) et de l’immobilier (+732) a permis de compenser les pertes d’emploi dans les secteurs manufacturier (-2 397), de l’agriculture/pêche (-675) et du transport/communication (-265). Les emplois dans le secteur primaire, soit l’agriculture et la pêche, continuent de chuter, passant de 16 278 à 15 607. Ceux dans le secteur secondaire (industrie manufacturière) ont aussi diminué (de 97 476 à 95 903) alors que le secteur tertiaire (services) a enregistré une hausse : de 187 975 à 191 082.
Les emplois masculins sont en baisse, note le BCS. Ils sont passés de 192 094 à 190 574. En revanche, les emplois féminins ont progressé : de 109 635 à 112 018. Concernant les travailleurs étrangers, ils étaient au nombre de 22 336 (12 784 hommes et 9 552 femmes) à fin mars dernier dont 19 154 dans le secteur manufacturier.
Faisant état de la répartition sectorielle des emplois masculins, le BCS relève une baisse dans les secteurs manufacturier (-1 520), de l’agriculture/pêche (392), de l’administration publique/sécurité sociale (- 572) et du transport/communication (-520). Par contre, les emplois masculins ont progressé dans les secteurs de la construction (+732), du commerce (+514) et de l’immobilier (+379). Chez les femmes, c’est le secteur de l’hôtellerie/restauration qui a embauché le plus (+704), suivi du secteur de l’éducation (+493) et de la santé (+424). Le secteur manufacturier affiche un recul de 852 emplois féminins.
Selon le BCS, les revenus moyens mensuels dans l’ensemble des grands établissements se montaient à Rs 20 050 en mars 2011 contre Rs 18 247 en mars 2010 (+ 9,9 %). Le secteur d’intermédiation financière (banque en particulier) affichait le niveau le plus élevé : soit des salaires moyens de Rs 36 414 contre Rs 30 978 pour le secteur de l’électricité/eau. Il y a eu hausse dans tous les secteurs, signale le BCS. « Highest increases were registered in “Construction” (13.6 %), “Transport, storage and communication” (13.3 %), “Real estate, renting and business activities” (12.7 %), “Public administration and defence ; compulsory social security” (11.1 %) and “Hotels and restaurants” (11.0 %) », souligne-t-il. Le BCS constate que les revenus moyens mensuels dans le secteur manufacturier d’exportation étaient de Rs 9 899 à fin mars 2011 comparativement à Rs 18 934 dans les établissements non-manufacturiers.