Neuf collèges payants se sont constitués en un front commun durant la semaine écoulée pour revendiquer d’une même voix le droit à des subventions après la réponse positive obtenue il y a une quinzaine de jours par la Doha Secondary School. Dans la lettre adressée au Premier ministre, les directeurs de ces écoles disent reconnaître son « sens de la justice et de l’équité » et ne pensent pas qu’il ignorera leur requête.
Les directeurs de ces neuf collèges payants adressent plusieurs compliments au chef du gouvernement dans cette correspondance, notamment au sujet de la décision qu’il a prise pour placer la Doha School sur la liste des collèges subventionnés, mais aussi par rapport au transport gratuit pour l’ensemble de la population estudiantine ainsi que sur l’introduction de l’Equal Opportunity Act. « It is undoubtedtly your socialist tendency which is at the helm of major decisions to improve the quality of life of our people. In this respect we do not nurture any iota of doubt to the effect that you will not practice any form of discrimination in your willingness to serve our nation at large », écrivent les demandeurs. C’est ainsi qu’ils demandent au chef du gouvernement d’étendre cette mesure concernant la Doha School à leur établissement. « It is our cherished hope that our request to become fully grant-in-aided school will be favourably considered and that you will ease the financial burden of about 10,000 parents », souhaitent les directeurs de ces neuf collèges.
Les signataires de cette lettre en ont envoyé une copie aux personnes et organismes suivants : le Président de la République, le leader de l’opposition, le ministre de l’Éducation, le directeur de la Private Secondary Schools Authority, le Board de la PSSA et l’Equal Opportunity Commission. Les neuf collèges concernés par cette requête sont : le Mauricia Institute, l’Ocep College Curepipe, l’Ocep College Port-Louis, la Full Day School Port-Louis, la Full Day School Curepipe, la Full Day School Rose-Hill, Dar-Ul-Maniff, l’Institute of Islamic Secular Education et la St-Nicholas School.