On est encore au début de la saison hivernale et la grippe frappe déjà fort. Le virus H1N1 a en effet fait quatre victimes en moins d’une semaine. Dans les milieux hospitaliers, on souligne que  le quatrième patient décédé hier souffrait aussi d’une autre maladie « très grave » et que son système immunitaire affaibli ne lui a permis de résister contre le virus. Le 63e cas de H1N1 confirmé depuis le début de l’année, selon le Director of Health Services du ministère, « n’est pas une indication que le pays est confronté à une épidémie » de grippe. Le ministère appelle toutefois les Mauriciens à la prudence en leur demandant de suivre les consignes données pour se protéger de la grippe.