Georges William André, un Rodriguais de 41 ans, habitant Citronnelle, a rendu l’âme hier après dix jours passé en ICU dans un institut hospitalier à Maurice. Selon les nouvelles relayées parmi les habitants et à la radio à Rodrigues que le quadragénaire est décédé de la grippe A (H1N1), cela a donné lieu à un vent de panique dans l’île. Ses funérailles ont eu lieu à la mi-journée aujourd’hui en l’église Saint-Gabriel.
C’est sur les recommandations de son médecin, il y a dix jours, que Geroges William André se serait fait admettre d’urgence à l’hôpital à Maurice. Depuis, des nouvelles se seraient répandues qu’il aurait contracté la grippe A (H1N1). Sur son lieu de travail, on témoigne que cet officier cadastre a été vu souffrant ces derniers temps mais qu’il s’était malgré tout rendu à son lieu de travail. « Parfwa, li ti telman soufer ki li ti dormi lor dosye ek finalman li dir so sef li pa kapav », témoigne-t-on. Selon son patron, M. Gheeseeawon, le décès de Georges William André a semé un vent de panique « quand on a entendu dire à la radio qu’il est décédé de la grippe A (H1N1) ». Selon ce dernier, pratiquement tous les officiers étaient grippés lorsque Georges William André était malade au bureau.
La dépouille a été transférée dans son pays natal à bord du Dornier ce matin. La cérémonie d’enterrement a été faite par le père Daniel Milazar.