Grâce à une importante contribution des compagnies associées dont Eclosia et New Mauritius Hotels (NMH), le groupe ENL a affiché des résultats en progression pour le semestre se terminant au 31 décembre 2017. Les bénéfices nets du groupe se sont élevés à Rs 192,5 millions contre Rs 156,3 millions pour la période juillet-décembre 2016.

Le chiffre d’affaires du groupe ENL pour les six premiers mois de l’exercice financier en cours a augmenté de 11 % pour s’élever à Rs 7,6 milliards. Cette hausse, fait ressortir la direction du groupe, est principalement liée aux bonnes performances des segments « commerce & industrie », « hôtelle- rie » et « immobilier ». Cependant, ajoute-t-on, l’impact combiné d’une réduction du prix du sucre, d’une mauvaise récolte cannière et de la ferme- ture de trois hôtels pour rénovation au cours du premier trimestre (juillet- septembre 2017) a poussé les profits opérationnels vers la baisse. Ceux-ci se sont chiffrés à Rs 548,4 millions contre Rs 748,3 millions pour le semestre correspondant de l’année financière 2016/2017, soit un repli de 27 %.

La direction d’ENL Limited rapporte que la croissance du chiffre d’affaires du secteur « commerce & industrie » repose dans une bonne mesure sur les ventes accrues de véhicules. Le segment « Hospitality » a été affecté positivement par les activités du nou- veau pôle « loisirs » lancé au début de l’année financière. D’autre part, souligne-t-on, l’espace commercial de Phoenix était totalement opérationnel au cours du même se- mestre, ce qui a donné un coup de pouce au segment « immobilier ».

Passant en revue les performances financières des différents secteurs d’activités, la direction du groupe ENL relève, entre autres, les points suivants : a) Agro-industrie : revenus de Rs 634 millions (-9 %) et profits nets de Rs 121 millions (-34 %) ; le groupe Eclosia a enregistré une « commendable performance » permettant en mitiger en partie les mauvaises performances du secteur sucrier ; b) commerce & industrie : revenus en hausse de 22% à Rs 1,6 milliard et bénéfices après impots de rs 28 millions contre Rs 5 millions pour la période juillet-décembre 2016 ; le concessionnaire de véhicules Axess a réalisé une excel- lente performance ; c) Im- mobilier : hausse de 22 % du chiffre d’affaires à Rs 1,3 milliard et croissance de 75 % des profits après- impôt à Rs 84 millions ; les revenus provenant de la location des actifs d’Ascencia ont dopé les résultats.