Source photo : Internet

Onze personnes ont péri jeudi soir en Guinée-Bissau où un minibus a été pris dans la fumée et les flammes d’un feu de brousse, a-t-on appris vendredi de sources policière et hospitalière. « Nous avons retiré neuf corps calcinés et deux blessés ont succombé », a affirmé une source policière selon laquelle le minibus « est tombé dans un feu (de brousse) et les passagers suffoqués n’ont pas pu s’échapper ».

Le véhicule transportait des passagers qui avaient quitté jeudi soir Konkoli, un village près de Bissau, pour aller au marché de Bissora, à 80 km de la capitale, selon la même source. « Nous avons enregistré 11 morts », a confirmé une source hospitalière à

Bissau, où des victimes ont été évacuées. Neuf passagers ont été blessés, selon les sources policière et hospitalière.

Le minibus était surchargé, a ajouté la source policière qui n’a pas précisé le nombre de passagers. « Le chauffeur a tenté de traverser une piste (dans) une forêt enflammée. Il n’avait plus de visibilité à cause de la fumée et du feu », a-t-on expliqué.

L’origine du feu n’a pas été précisée. Les paysans mettent habituellement le feu à la brousse à cette période de l’année, après les récoltes, pour éliminer les herbes sauvages et prévenir des incendies. La zone de l’incendie est présentement balayée par des vents, selon un témoin.