Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a procédé au dévoilement d’une plaque à Phoenix jeudi de la semaine dernière pour marquer les débuts des travaux du World Hindi Secretariat. Avec la construction de ce centre affirme, Gulshan Sooklall, le secrétaire adjoint de la WHS, “l’île Maurice deviendra la capitale mondiale de l’hindi et aura un rôle important à jouer dans le combat mené par l’Inde et les pays de la diaspora indienne pour que l’hindi devienne la langue officielles des Nations Unies”.
Selon Gulshan Sooklall, c’est un moment historique pour la langue hindi à travers le monde car Modi est considéré comme “one of the greatest hindi icons of our time”. Le PM indien a conquis son auditoire à travers le monde, notamment aux Nations Unies, au Madison Square Gardens et en Australie et il est connu pour ses prises de position pour la préservation et la promotion de l’hindi.
L’Inde, un géant économique, dont 65% de sa population est âgé de moins de 35 ans, est appelé à jouer un rôle prépondérant dans le monde et “si l’on veut séduire, la grande Peninsule, il faut impérativement connaître des langues indiennes”, soutient Gulshan Sooklall.
Le WHS, a tenu à souligner Gulshan Sooklall, n’a pas l’intention de fonctionner comme une organisation socioculturelle, mais sera une plate-forme pour donner à l’hindi ces lettres de noblesse à travers des échanges entre les pays de la diaspora indienne en matière de la littérature et des avancées technologiques et digitales.
L’hindi apparaît comme la colonne vertébrale de la croissance et du développement. L’hindi suscite un engouement à travers le monde et cette langue a conservé toute sa richesse malgré la modernité.
Le terrain à Phoenix a été attribué par le gouvernement mauricien et c’est le gouvernement indien qui financera la construction du bâtiment. La lettre d’intention a été envoyée au WHS le 18 février 2015 et le terrain de 7650 m2 a été indentifié pour la construction du quartier général du WHS. La pose de la première pierre a eu lieu en novembre 2001 par Sri Murli Manohar Joshi, le ministre indien des Ressources humaines. Le Dr V.B. Arun a été nommé premier secrétaire général en janvier 2007, suivi du Dr Rajendra Mishra.
Le WHS comprendra un centre de documentation, des salles d’informatique, un auditorium multifonctionnel, des facilités de logement pour les délégués étrangers, du high-tech video conferencing et une salle d’exposition.