Ils ne seront que huit coursiers de la C1&2 à se disputer l’épreuve phare de la 22e journée après que l’entourage de Hot Rocket ait jugé que l’alezan défendra mieux ses chances dans la cinquième épreuve. Si cette épreuve paraît ouverte sur le papier, nous ferons tout de même d’Ashanti Gold notre favori, le seul frontrunner de la course et qui, avec la décharge de Niven Marday, semble bien placé pour doubler la mise.
On avait eu droit à une arrivée de haute facture le 28 juin dernier quand Ashanti Gold avait pris le meilleur d’Abington par une infime marge. Le gris de l’écurie Rameshwar Gujadhur avait dirigé seul les opérations ce jour-là et malgré les efforts de Bardottier sur Abington, avait tenu bon pour s’imposer sur le fil du rasoir. Il retrouve pratiquement les mêmes conditions que la dernière fois sauf qu’à poids réel, il portera 2kg de plus. Mais ceci ne devrait pas constituer un obstacle pour autant car ses plus sérieux adversaires sont lourdement handicapés. Ashanti Gold a conservé ses belles dispositions et si Niven Marday dose bien le pas de son cheval comme la dernière fois, le gris peut se montrer très accrocheur dans la dernière ligne droite.
Seeking Angelo n’a  pas été revu en compétition depuis la 15e journée lorsqu’il n’avait pas été piloté judicieusement par l’apprenti Balloo. Il donne l’impression d’avoir profité de cette mise au vert et a paru sur la montante à l’heure des galops où il a travaillé avec les sidewinkers. Johnny Geroudis tentera de placer sa monture non loin d’Ashanti Gold pour ne pas se faire surprendre au démarrage. Sur sa valeur intrinsèque, Seeking Angelo peut reprendre le gris en fin de parcours.
Il incombera à Awesome Power de défendre les couleurs de l’écurie Gujadhur. Ce fils de Surging River, semble être un all rounder et le parcours est idéal pour une reprise. Bien estimé par son entourage, il a été minutieusement préparé en vue de cette course et le voir débuter victorieusement n’étonnerait personne au vu de sa valeur sud-africaine.
Rock Of Arts avait eu toutes les chances à sa dernière tentative mais n’avait pu changer de vitesse dans la dernière ligne droite. Sur sa forme sud-africaine, il a largement la pointure d’un tel engagement. Possèdant du pas, on devrait le voir dans le sillage d’Ashanti Gold. Reste à savoir s’il a retrouvé toutes ses sensations pour disputer la victoire.
Living With Heart n’a jamais pu capitaliser sur sa bonne prestation dans la Duchesse pour aller chercher sa première victoire sur notre turf. Souvent à l’arrivée, il semble toujours lui manquer un petit «plus». Le parcours réduit est à son avantage mais il devra être plus judicieusement piloté pour pouvoir influencer les débats. Quant à son compagnon d’écurie Bobby Bear, ces chances dépendront du rythme de la course. Mais avec Ashanti Gold qui tentera sans doute de réduire l’épreuve au maximum, on ne fera pas de lui une première chance.
Ghost Dog n’a pas montré grand-chose cette saison. Il semble que son nouvel entourage ne l’a pas encore cerné. Sur ces dernières prestations, on le voit difficilement disputer la victoire.
Roman Manner effectuera pour sa part ses débuts au Champ de Mars. Doté d’une belle réputation, ce fils de Holy Roman Emperor devrait bien faire à Maurice mais on préfère le voir en compétition afin de mieux le jauger.