En attendant le week-end prochain où seront en lice les principaux protagonistes du Maiden 2014, la course principale de samedi réunit les chevaux de la C2 sur 1500m. Du lot, on retrouve deux nouvelles unités, Awesome Power et Roman Manner, dont on dit le plus grand bien. Les deux ont été soigneusement entraînés, mais on leur préfère Living With Heart, qui devrait se sentir plus à l’aise sur le parcours du jour.
Dans cette épreuve, il ne fait pas de doute qu’Ashanti Gold tentera une fois encore le bout en bout. Pour avoir toutes les chances de son côté, il est associé à l’apprenti Niven Marday pour bénéficier à nouveau d’une remise de 3 kg. Le gris pourrait toutefois avoir à lutter avec Seeking Angelo, à condition que ce dernier retrouve ses automatismes. Pour Ashanti Gold, il n’y aura pas d’autre tactique possible, car on le sait moins percutant quand il est contraint à venir au finish. On pense qu’une victoire de sa part est plus difficile.
Seeking Angelo, lui, est aussi capable de venir de l’arrière, mais il faudrait qu’il bénéficie d’un rythme soutenu. L’alezan a paru moins à son affaire ces derniers temps. Il a été mis au vert et avait paru plus concentré quand il a travaillé avec des side winkers mardi matin. Il ne portera toutefois pas ce harnachement en course. On le voit plutôt accrocher un accessit.
Awesome Power devrait trouver le parcours idéal pour une reprise. S’il est vrai qu’il a surtout évolué sur des parcours plus rallongés, il faudrait reconnaître qu’il a aussi gagné sur le sprint. Il donne même l’impression d’être un all-rounder. On remarquera que ses débuts ont été différés de quelques semaines parce qu’il n’était pas suffisamment. C’est un cheval à suivre pour l’avenir et il mérite considération samedi. L’autre nouveau, Roman Manner, est aussi bien estimé. Il a également fait partie des entrées en quelques occasions et ne débute que trois semaines après. Il a participé à des épreuves relevées dans son pays d’origine. Il aura l’avantage de recevoir du poids de tous ses adversaires. On aurait tort de ne pas croire en ses chances.
Rock Of Arts défendra les couleurs de l’écurie Allet et courra cette fois sans oeillères. On pourrait penser qu’il a déçu à sa dernière sortie, mais force est de reconnaître qu’il était tombé sur un gros morceau en Polar Royale. Il pourrait trouver ses adversaires du jour tout aussi coriace et on préfère le revoir sur la distance. Ghost Dog a été placé sous la férule de Jean-Michel Henry. On l’a déjà vu à un meilleur niveau ou qu’il avait plutôt affaire à des adversaires d’un niveau inférieur. On est d’avis qu’il serait satisfait de faire partie du quarté.
L’écurie Merven présente deux candidats, Living With Heart et Bobby Bear. Ce dernier a pu renouer avec le succès lors de la 14e journée, mais a été délaissé par le jockey de l’écurie, qui lui a préféré Living With Heart, qui n’a pas encore ouvert son palmarès au Champ de Mars. On a aussi une petite préférence pour Living With Heart. On a trouvé que ce cheval n’a pas été judicieusement piloté lors de ses trois dernières courses. Son jockey aura intérêt à le laisser courir dans son pas, comme cela avait été le cas dans la Duchesse. C’est en adoptant cette tactique qu’on le voit arriver le premier au poteau.
Les autres courses
Une épreuve ouverte

La première épreuve s’annonce assez compétitive en dépit du fait qu’elle réunit des chevaux classés au bas de l’échelle. Si on regarde le champ de plus près, on arrive à la conclusion qu’ils sont plusieurs à pouvoir prétendre à la victoire. Parmi, il y a Santos, dont la dernière course doit être complètement ignorée. Il se retrouve sur un parcours qui est plus à sa convenance et ne peut être écarté. La candidature de Bali Mojo doit être retenue. Il se retrouve aligné à un niveau qui est nettement inférieur par rapport à ses dernières tentatives. Le seul hic est qu’il est placé à l’extérieur au départ. Hills Of Rome se trouve quelque part dans le même cas que Bali Mojo avec un départ dans la stalle numéro 10. Il pourrait ainsi avoir tout le peloton à remonter en ligne droite. Un autre prétendant à la victoire est Surprising Dream, qui n’avait pu reprendre Young Royal à sa dernière tentative. Il sera une fois encore idéalement placé dans le parcours et paraît en mesure de faire la différence.
The Rolling Sands Plate devrait permettre à Maestro’s Salute d’aligner une autre victoire au Champ de Mars, sa troisième. Ce cheval s’est montré d’une belle régularité et fut un facile vainqueur à sa dernière tentative. On est tenté de dire qu’il a même encore progressé depuis sa victoire de la 18e journée. Il pourrait se placer en tête de l’épreuve et, si tel est le cas, il ne sera pas rejoint avant la ligne d’arrivée. Derrière lui, on place Joe’s Legacy, qui était parti sur des bases trop élevées à sa dernière tentative. Il n’a pas encore gagné sur le kilomètre, mais pourrait réaliser une bonne performance cette fois. Smitten, lui, se manifestera à nouveau au finish tout en espérant que Maestro’s Salute n’aura pas la partie facile à l’avant. On pourrait aussi accorder une petite chance à Catwalk Model, qui est largement capable de progresser en dépit du fait qu’il aurait été plus à l’aise sur un parcours rallongé. La course de Captain’s Cronicle devrait aussi être suivie de près. Avec une bonne 3e ligne et un rythme en sa faveur, il ne devrait pas se montrer ardent. Ce qui laisse présager qu’il devrait courir en progrès.
Si Dust In The Wind n’est pas bousculé durant le parcours, on le voit toucher le but en premier cette fois. On peut mettre sa défaite de la 19e journée sur le compte de la malchance ou même de la mauvaise inspiration de son jockey. On a vu le cheval évoluer avec le nez au vent dans la partie initiale et contraint à porter son attaque plus tôt que prévu. Toutefois, rien n’est joué cette fois vu que la concurrence viendra du côté de Double Dash, qui peut réaliser de bonnes performances à l’occasion. Il en est de même pour Yoda Man, qui avait été bousculé à sa dernière tentative. Toutefois, en ce qui concerne ce dernier, on pense qu’un parcours réduit aurait davantage fait son affaire. Jungle Skyline revient à la charge, lui qui avait faibli dans les derniers mètres le 5 juillet dernier. Comme il peut avoir trouvé la distance un peu longue, son entraîner a décidé de le raccourcir cette fois. Placé dans le couloir 1, il tentera sans doute le bout en bout pour ouvrir son palmarès, mais il n’est pas exclu qu’il se place tranquillement derrière Mc Naught avant d’accélérer. On reste confiant que Dust In Wind détient les meilleures chances.
Le 1400m de The Raoul Corson Cup est une épreuve difficile à déchiffrer. Bien malin celui qui pourra dire avec certitude qui l’emportera. Après avoir essayé de bien analyser la carte, on est arrivé à la conclusion que la victoire pourrait sourire à Bong Beat. Le représentant de Raj Ramdin semble le plus rapide du lot et devrait vite prendre la tête des opérations cette fois, à moins que le nouveau Nordic Warrior ne capitalise sur sa fraîcheur pour mener le peloton. On remarque que l’écurie Gujadhur aligne à nouveau Beautiful Bhutan, qui pourrait avoir été gêné dans l’emballage final la semaine dernière. De notre côté, on a surtout trouvé que le cheval n’avait pas pu accélérer pour prendre un passage qui s’était offert à lui. Joyful, qui s’est fait remarquer à l’entraînement, devrait être plus percutant sur 1400m. Il a toutefois obtenu une ligne quelconque et pourrait se contenter d’une place. On aurait pu accorder une chance pour la gagne à Ted Basset, mais il pourrait se retrouver plus en retrait que prévu dans la parcours, en raison de sa mauvaise ligne.
Hot Rocket prêt pour
renouer avec le succès

On devrait assister à une épreuve disputée dans la cinquième course. Le tirage au sort des lignes semble avoir fait de sorte que les chances sont devenues égales, les chevaux les plus en vue ayant hérité des plus mauvaises lignes. Ainsi, on retrouve Wonder Kid au numéro 10, Hot Rocket au 9, Bolting Cat au 6 et ainsi de suite. Avec la présence d’Even Chance dont la présence étonne à ce niveau et dont le rôle sera de veiller qu’il y ait du rythme, on est assuré d’une course rondement menée. Ce qui devrait contraindre Bolting Cat à venir au finish. Ce qu’il peut faire, surtout s’il parvient à se placer dans le dos d’un adversaire. La tactique de Hot Rocket sera tout aussi intéressante. On pense que son jockey choisira la même option que le cheval de l’écurie Perdrau. Il avait fait figure de vainqueur avant d’être rattrapé sur la ligne lors de la 17e journée. Avec l’apport des side winkers, il devrait se montrer plus concentré pour faire la différence et renouer avec un succès qui le fuit depuis celui obtenu sur tapis vert lors du dernier week-end international. Wonder Kid reste un adversaire sur lequel il aura à compter. Le principal danger pourrait venir de Shanghai Kid, qui devrait être idéalement placé dans la course. Il a effectué un bon retour lors de la 20e journée et devrait faire sentir sa présence cette fois. Si la course est lancée sur un très bon tempo, Ridge Too Far se fera un malin plaisir de venir jouer les trouble-fête. On a vu le cheval revigoré cette semaine à l’entraînement.
Ce sont Racketeer Blues, Zhan Hu et Ushokolethi qui détiennent les meilleures chances de succès dans The J. Ange Cayeux Cup sur 1400m. Zhan Hu a remporté trois courses lors de ses quatre dernières tentatives. À bien voir, il aurait réalisé la passe de quatre s’il avait été bien monté lors de la 15e journée. Il fait partie des favoris à juste titre. Cependant, on est d’avis qu’il pourrait trouver le parcours un peu long pour ses aptitudes. On a ainsi choisi la candidature de Racketeer Blues qui, selon nous, est le cheval qui a le plus progressé ces dernières semaines. Il arbore une plus jolie robe et devrait être prêt pour signer son premier succès au Champ de Mars. Pour cela, il devra reprendre Ushokolethi, qui devrait être celui qui mènera le peloton. Cela pourrait ne pas être une mince affaire si jamais le représentant de Rameshwar Gujadhur se retrouve seul en tête et libre de faire à sa guise. À suivre Traianius, qui vaut plus que sa dernière sortie, et Indaba My Children, qui pourrait retrouver les bons automatismes après plus de deux mois de repos.
Trois victoires de suite, c’est le pari que tente Eagle Award. Ce cheval a confirmé qu’il réalise ses meilleures courses quand il se contente de suivre dans son pas dans la partie initiale. Tout porte à croire que la course sera lancée par Unbridled Joy, qui est le plus rapide du lot, et comme il est allégé de 3 kg suite à la réclamation de son apprenti, il se pose comme un solide prétendant à la victoire lui aussi. Eagle Award devrait se retrouver aux côtés de Blue Berry, le cheval le plus performant du côté de l’écurie Maigrot. Le hongre devrait avoir beaucoup de supporters. Mais il leur est demandé d’être prudents car leur favori monte en valeur et a donné l’impression d’être en légère baisse de condition, à moins qu’on se soit trompé à son sujet. On le voit plus lutter pour une place dans l’argent. Nothing Compares paraît désavantagé par sa ligne au départ et pourrait aussi se contenter d’un accessit. Direct Approach tentera de capitaliser sur son poids raisonnable pour faire la différence au finish. Mais la victoire semble devoir se jouer entre Eagle Award et Unbridled Joy, avec un léger avantage au premier nommé.
Ils sont nombreux à penser qu’il y aura une belle lutte entre Lion’s Print et Pont D’Avignon dans la dernière course. La différence de poids plaide nettement en faveur du cheval de l’écurie Rousset, soit 3 kg. Il faudrait néanmoins considérer sérieusement le fait qu’il monte en valeur, alors que son adversaire se retrouve à un échelon inférieur. Il faudrait aussi savoir si Lion’s Print pourra être inquiété à l’avant. L’adversaire pour la position tête et corde devrait être Kingdom’s Key. Si tel est le cas, les chances de Rulerofmyheart augmenteraient et la course pourrait aussi servir les desseins de Prince Alwahtan. On reste toutefois persuadé que Lion’s Print ne sera pas un os facile à croquer.