Nordic Warrior vient défier les chevaux mieux placés que lui à l’échelle des valeurs. Avec un poids léger de 54 kg, il reçoit 7 et 6,5 kg de Love Struck et Polar Royale respectivement. Il a donc tout intérêt à placer la barre très haut pour mettre ses poursuivants dans le rouge.
Si Alain Perdrau aligne son protégé dans cette course, c’est qu’il croit en ses chances. Il n’aurait pas pris de risque si jamais il n’était pas sûr de son choix. Nordic Warrior vient de remporter une course et il semblerait qu’il ait retrouvé son meilleur niveau ou même s’est amélioré par rapport à la saison dernière. Il avait un petit problème que son entourage était parvenu à régler avant sa dernière course.
Ce qu’il faut retenir de ce succès — certes il avait affronté un champ faible par rapport à celui de samedi —, c’est qu’il avait été crédité d’un très bon chrono (1’30”59) avec pas moins de 61 kg sur le dos. Il n’en a que 54 kg cette fois et on pense qu’une lice à 4,25m devrait mieux lui convenir que certains de ses adversaires.
Le principal challenger de Nordic Warrior est Polar Royale, qui revient sur une distance où il devrait se sentir plus à l’aise. Polar Royale avait devancé Love Struck à sa dernière sortie et n’aura pas Bulsara ou One Cool Dude sur sa route. Le cheval de Gilbert Rousset a conservé ses belles dispositions et n’est pas venu pour faire dans la dentelle.
Cependant, on trouve que sa tâche ne s’annonce pas facile face à Nordic Warrior. Ce dernier, on le sait, est un gallopper. Pas question de le retenir dans un parcours car il ne l’apprécie pas. Il a tendance à souffler au bas de la descente avant de redonner un coup d’accélérateur à partir des 600m. C’est justement dans cette partie de la course que Polar Royale commence à prendre son envol. C’est-à-dire qu’il accélère au même moment que Nordic Warrior, qui aura toutefois un net avantage au niveau du poids.
Patrick Merven engage Love Struck et Donnie Brasco. On persiste à croire que le premier nommé préfère une distance rallongée, soit à partir de 1600m. S’il a été battu lors de la 13e journée, c’est plus parce qu’il avait été enfermé dans le dernier virage, tandis que le 30 mai dernier, il avait été repris après avoir fait figure de gagnant. Il est toujours dans une très bonne condition, mais on le voit se contenter d’un accessit.
On lui préfère toutefois la candidature de Donnie Brasco. Ce cheval reste sur une excellente performance sur 1000m. 500m de plus ne devraient pas être un problème en dépit du fait qu’il s’est toujours imposé sur 1400m. Sa course de la 15e journée peut être considérée comme un tremplin en vue d’un autre engagement. Il se retrouve à la même échelle que Nordic Warrior, mais ne devra pas rester trop en retrait. S’il ne peut concéder que quelque cinq longueurs dans la partie initiale, il faudra avoir peur de lui dans l’emballage final. On ne le pense pas en mesure de terminer en 32″ comme cela avait été le cas il y a deux semaines, mais les 34″ restent à sa portée.
Chez Ramapatee Gujadhur, la carte Azapel a été privilégiée par Jeanot Bardottier, à juste raison. Il peut paraître barré par Polar Royale, mais il peut espérer renverser la tendance car il y a aura cette fois une différence de 3 kg entre les deux. L’autre représentant de la casaque bleu électrique et écharpe rouge, Soweto Slew, reprend la compétition après une absence de plus de 18 mois. Il pourrait avoir besoin d’une course même si on sait qu’il a été longuement entraîné. La logique serait de le revoir d’abord avant de le jauger.
Le champ comporte aussi Master Mascus, qui nous a surtout habitués à la position tête et corde dernièrement. Force toutefois est de constater qu’il court sans oeillères cette fois et optera pour la position d’attentiste. Mais avec Sunil Bhundoo et une ligne moyenne, cela s’annonce dur.
Par contre, on peut s’attendre à voir Greys Inn Control bien démarrer sa campagne pour le compte de Rameshwar Gujadhur. On ne l’a pas revu en action depuis la Duchesse et cette course lui sert de préparation pour son premier objectif qu’est le Supertote Golden Trophy. Mais une lutte à l’avant pourrait bien lui servir.
En ce qu’il s’agit de la victoire, on opte pour Nordic Warrior.