Depuis le début de l’année, les amateurs de poisson cru disposent d’une nouvelle adresse au sein de l’hôtel Hennessy, le SushiMe, pour déguster du sushi, du sashimi ou encore du temaki… bref tout ce que peut proposer un bar à sushis. Le chef Laxman, originaire du Népal, a une grande expérience internationale pour avoir travaillé dans plusieurs pays et propose des recettes personnalisées aux clients. Démonstration et dégustation…
Pour s’adapter à la nouvelle tendance qui gagne de plus en plus de terrain à Maurice, la nouvelle enseigne du groupe Indigo, sise au coeur de la cybercité d’Ébène, propose tous les jours à partir de 11 heures et ce jusqu’à 23 heures, toute une sélection de préparations qui composent le repas japonais : sashimis, kaiseki, maki, futomaki, temaki, shogun, nigiri sushi, hiro ou encore soba, soit des nouilles japonaises à la farine complète relevées au thé vert légèrement arrosées d’un bouillon traditionnel. Le SushiMe Bar propose aussi le bento box qui est un assortiment de maki, sashimi, nirigi sushi, temaki…
Respectant le concept d’un bar à sushis, qui est circulaire, le SushiMe donne l’occasion aux clients de se voir et d’interagir avec le chef Laxman. Celui-ci, avec une grande dextérité, prépare la commande des clients en leur présence. Il découpe le poisson, thon ou saumon, et le pose délicatement sur des glaçons pour maintenir sa fraîcheur. « Tous nos produits sont frais », fait ressortir le manager de l’hôtel, Julien Glannes, au Mauricien. Le Chef enchaîne avec les préparations. Sur une feuille de nori – une feuille d’algue, importée du Japon – il dépose un peu de riz, rajoute du poisson cru, de la noix de St-Jacques ou du concombre, accompagnés d’une sauce ou de condiments ; il la roule ensuite rapidement et la façonne à l’aide d’un tapis fait de bambou avant de la découper en rondelle. Le maki est prêt, le client est servi.
Ceux qui ne connaissent pas le temaki peuvent le découvrir au SushiMe bar. Il s’agit d’un cornet fait de feuilles de nori et fourré avec du riz et d’autres ingrédients choisis par le client : thon, avocat, crevette ou crabe. « Ça se mange comme un sorbet », indique Stéphanie Fischhoff de Froberville, Sales and Marketing Manager du groupe Indigo. Notre interlocutrice souligne que la carte est appelée à évoluer en fonction de la demande des clients. Le SushiMe peut accueillir 30 personnes dont une dizaine au bar. Il est ouvert à la fois aux clients de l’hôtel et aux Mauriciens. Ceux qui le souhaitent peuvent aussi passer leur commande au téléphone pour être emportée. Bientôt, le SushiMe compte proposer un service de commande en ligne.
Parmi les nouveaux projets qui devraient bientôt être mis en chantier, Mme de Froberville parle des cours de formations aux clients. Les employés de l’hôtel profitent déjà de l’expertise du chef Laxman. « Les gens sont intéressés à apprendre à faire des sushis », constate notre interlocutrice.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Un repère au niveau de la cuisine
Nouvelle enseigne du groupe Indigo, l’hôtel Hennessy offre trois espaces à ses clients pour les repas : le SushiMe, le Grain d’Sel et le John’s Pub. Si dans le premier, ils peuvent déguster de la cuisine japonaise froide, au John’s Pub, ils mangeront un burger, un kebab ou un panini. Le John’s Pub se veut un pub à l’irlandaise à l’ambiance sportive avec des jeux de fléchettes, des images de tournois ou joueurs de tennis, de cricket, de boxe ou de foot. Le bar porte le prénom du 15e gouverneur mauricien, John Pope Hennessy.
Au Grain d’Sel, un clin d’oeil est fait aux couleurs locales. D’abord, le restaurant propose une cuisine authentique mauricienne. Le décor est sobre. Le charme de la vie d’antan est révélé par des photographies en noir et blanc suspendues au plafond. Elles constituent un mur amovible créant un couloir entre le restaurant et la cuisine. Des sirandanes sont gravées dans du verre qui constitue l’autre mur de ce couloir du côté de la cuisine. À l’entrée du restaurant, le client peut voir une grande variété de vins de plusieurs pays dans la cave à vins. Le Grain d’Sel compte 40 couverts.
La Sales and Marketing manager du groupe, Stéphanie Fischhoff de Froberville, affirme que « le client doit trouver un repère au niveau de la cuisine, d’autant qu’il voyage beaucoup ». Elle souligne que celui-ci, « se trouvant loin de sa famille, doit aussi pouvoir se sentir à l’aise dans son hôtel ». Ainsi, l’accent est aussi mis sur le confort dans la chambre.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Festival culinaire australien
Pour poursuivre avec sa tradition de faire découvrir aux Mauriciens des cuisines du monde, le groupe Indigo les invite sous sa nouvelle enseigne à Ebène, au Hennessy Hôtel, pour découvrir les spécialités de Perth et de sa région durant le festival culinaire qui se tiendra du 13 au 18 février. Taste from the Aussie Grill est organisé en collaboration avec le Gourmet Emporium et le restaurant Blue Water Grill de Perth. Dans une correspondance adressée au Mauricien, l’hôtel indique que ces spécialités sont notamment à base de viande australienne. Le chef Brad Leahy du Blue Water Grill fera le déplacement pour ce festival. À cette occasion, les Mauriciens pourront aussi apprécier une sélection de vins australiens. Une manifestation organisée en collaboration avec IBL Brand Activ.