À partir de demain, les hôtels Naïades, à l’exception de ses établissements quatre étoiles, changent d’appellation. Ils seront désormais connus comme les hôtels Lux*. Un nouveau branding pour leur donner une nouvelle image qui valorise désormais la culture locale dans les pays où ils se trouvent, notamment à Maurice, à La Réunion et aux Maldives. Une présentation a eu lieu hier au Beau-Rivage à Belle-Mare, hôtel qui sera désormais connu comme Lux* Belle-Mare.
La première question que le Chief Executive Officer (CEO) de Naïades Resorts Paul Jones et son équipe se sont posée, lorsqu’il a pris la barre du groupe il y a un an, c’est quoi proposer de plus que ce qu’offrent les autres hôtels de luxe à Maurice ou ailleurs. « Il fallait se différencier d’eux », soutient-il et cela se fait à travers un nouveau concept fort : Island light. Selon le CEO, il n’est pas nécessaire d’investir dans la rénovation des établissements. « C’est coûteux, ça fait monter les prix, dit-il. Ce qui est important c’est le service et le partage de ce que l’île a de plus beau à offrir. C’est la célébration de la nation et de sa culture, un partage avec le touriste », estime Paul Jones. « On enlève les couches de vernis d’autrefois. Ce que les clients cherchent aujourd’hui, c’est l’authenticité de la destination », fait ressortir le CEO du groupe à la presse.
Selon Paul Jones, chaque hôtel aura sa spécificité fondée sur le même principe. « Par exemple, à l’île de La Réunion, on met en avant le volcan, à Maurice, à côté de l’hôtel ici, mon yogi m’a parlé d’une cave où ils font la méditation. Je me demande si les clients y sont déjà allés. » Il suggère l’idée de proposer des spa près d’une cascade en pleine nature, au lieu de le faire dans l’hôtel.
Au niveau culinaire, Paul Jones note la valorisation de la cuisine locale avec « des poutous ou les dholl puris ». Le CEO du groupe ajoute qu’une cuisine diététique sera également proposée. À une question de la presse, Paul Jones répond que les hôtels prennent aussi en considération la culture des clients qu’ils soient Chinois ou Indiens pour offrir une nourriture adaptée. Lux* Island Resorts mise sur les sens.
Parmi les nouveaux services proposés, l’appel téléphonique gratuit pour le client vers n’importe quelle destination, le café fait sur place, de l’eau locale également avec Earth et Dance. Toute une gamme de produits est rattachée à la marque.
Avec le nouveau branding, les hôtels seront connus sous ces noms : Lux* Belle-Mare (Beau-Rivage) ; Lux* Le Morne (Le Pavillon) ; Lux* Grand-Gaube (Legend) ; Lux* Ile de la Réunion (Grand hôtel du Lagon) ; Lux Maldives (Diva). Les établissements quatre étoiles du groupe conservent cependant leurs noms. Il s’agit de Tamassa, Merville Beach, Ile des Deux Cocos, Hôtel le Récif (à La Réunion).
À une question de la presse Paul Jones indique que le groupe s’appuiera sur les quatre étoiles pour faire la promotion des hôtels Lux* : la qualité du service se reflétera dans ces établissements. « The same culture will be put forward », soutient le CEO du groupe.