Les autorités ont pris des mesures supplémentaires pour assurer le bon déroulement du pèlerinage à La Mecque. Dorénavant, tous les pèlerins seront logés au même endroit et un médecin de l’État les accompagnera. Des leçons tirées du dernier pèlerinage, où cinq Mauriciens ont péri lors d’une bousculade, ont amené les responsables de la Hajj Mission à revoir l’organisation. C’est ce qu’a annoncé Showkutally Soodhun, ministre responsable du dossier.
Au total, 1 040 pèlerins ont déjà obtenu leurs visas pour le Hadj 2016. Les autorités mauriciennes sont en attente de 460 autres. Un premier groupe de pèlerins quittera Maurice le 27 août. Cette année, il y aura un vol direct pour Médine, sans passer par Djeddah. Le ministre Showkutally Soodhun, responsable du Hadj, a eu une rencontre avec les responsables du Mouassassa en Arabie Saoudite pour finaliser les derniers détails avant le début du pèlerinage. « J’ai fait des commentaires au sujet de l’hygiène et de la nourriture. J’ai demandé qu’il y ait des repas adaptés aux Mauriciens. Ils m’ont dit qu’ils ont pris bonne note ».
Au niveau de Maurice, tous les organisateurs ont été regroupés sous l’ombrelle de la Hajj Mission et du Centre culturel islamique. « Je remercie tous ceux qui ont fait des efforts pour travailler en collaboration ». Il a ainsi été décidé que tous les pèlerins logeront au même hôtel, pour éviter des éparpillements. Les membres de la Hajj Mission seront également sur place. « J’ai personnellement visité les lieux pour m’assurer qu’ils seront logés dans de bonnes conditions ».
Un médecin du ministère de la Santé accompagnera les pèlerins pour des premiers soins en cas d’urgence. Showkutally Soodhun dit également avoir eu l’assurance des autorités saoudiennes que des dispositions ont été prises pour assurer la sécurité des pèlerins. Il ajoute que des réaménagements seront bientôt faits à Médine pour faciliter le passage des pèlerins et éviter les incidents du passé.
Pour ce qui est des frais, le billet d’avion avec Emirates Airlines coûtera Rs 35 000, soit une baisse de Rs 11 000. Showkutally dit avoir pu négocier pour d’autres frais auprès des organisateurs du Hadj, dont le Special Service Fee. Au total, les pèlerins feront une économie d’environ Rs 20 000. Le package du pèlerinage sera de Rs 104 000 par personne, excluant les frais pour le Qurbani.
Les départs pour La Mecque se dérouleront du 27 au 31 août et le retour du 23 septembre au 2 octobre. Chaque pèlerin aura droit à deux bagages de 23 kg chacun.
Par ailleurs, en ce qui concerne le port du bracelet électronique recommandé par l’Arabie Saoudite, les responsables de la Hajj Mission laissent entendre que cela demande de la planification et une logistique importante. Des dispositions seront prises pour voir si cette mesure pourra être appliquée l’année prochaine.
Au sujet de l’Ambassade mauricienne en Arabie Saoudite, Showkutally Soodhun a rappelé qu’un terrain à Riyadh a déjà été mis à la disposition de Maurice pour cela. Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, lors de son déplacement à Dubaï, a fait une demande pour un consulat à Djeddah.