La dépouille du quatrième membre de la famille Janoo a été identifiée hier après-midi. La nouvelle a été communiquée aux proches le jour même. Les membres de la Hadj Mission sur place ont entrepris les démarches nécessaires pour son inhumation sur place.
La famille Janoo, qui s’était « préparée au pire », a obtenu confirmation du décès de quatre de ses membres partis en pèlerinage à La Mecque. La semaine dernière, les corps de Swaley Janoo et de ses soeurs Saïda et Zainobee avaient été identifiés. Seul celui de son épouse Zabeen était encore introuvable. Quant à Israbee Beeharry, l’autre soeur et seule rescapée de la famille, elle est rentrée au pays en fin de semaine dernière.
Les représentants de la Hajj Mission ont entrepris les démarches nécessaires sur place pour l’inhumation de Zabeen Janoo.
Halima Nujurally, une habitante de Plaine Verte, a aussi trouvé la mort lors de la bousculade de Mina. Ce qui porte à cinq le nombre de Mauriciens décédés dans ce drame qui, selon les chiffres disponibles, a fait plus de 1 600 victimes.
Par ailleurs, en se basant sur des informations fournies par les pays concernés par la bousculade, AFP a établi, hier, un décompte des victimes comme suit : Iran, 464 morts ; Egypte, 177 morts ; Nigeria, 145 morts ; Indonésie, 120 morts ; Inde : 101 morts ; Pakistan, 87 morts ; Bangladesh, 79 morts ; Mali, 60 morts ; Sénégal, 54 morts ; Tchad, 52 morts ; Bénin, 34 morts ; Maroc, 33 morts ; Soudan, 30 morts ; Niger, 28 morts ; Algérie, 28 morts ; Burkina Faso, 22 morts ; Cameroun, 20 morts ; Côte d’Ivoire, 14 morts ; Ethiopie, 13 morts ; Libye, 10 morts ; Somalie, 8 morts ; Kenya, 6 morts ; Ghana, 5 morts ; Maurice, 5 morts ; Tanzanie, 4 morts ; Tunisie, 4 morts ; Burundi : 1 mort ; Irak : 1 mort et Pays-Bas, 1 mort.