Nos deux compatriotes, Roilya Ranaivosoa (-58 kg) et Shalinee Valaydon (+75 kg) étaient en action lors des Championnats du monde d’haltérophilie au Kazakhstan (4-16 novembre) qui prennent fin aujourd’hui. Autant dire qu’elles ont donné le maximum même si elles auraient pu faire beaucoup, selon le coach national, Ravi Bhollah. C’est Roilya Ranaivosoa qui fut la première à en découdre lundi dernier dans la catégorie des -58 kg. Sur les 33 concurrentes en lice, elle terminera à la 26e position au classement final. Engagée dans le groupe C (le plus faible de la catégorie), elle a pris la 5e place sur 10 concurrentes avec 79 kg à l’arraché et 101 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 180 kg.
Cette performance a permis à notre représentante d’établir deux nouveaux records nationaux, à l’épaulé-jeté (101 kg), elle qui avait échoué à trois reprises lors des derniers Jeux du Commonwealth à Glasgow en juillet dernier. Elle améliore également sa marque au total olympique avec 180 kg. Pour rappel, son record national à l’arraché est de 82 kg, performance réalisée également aux Jeux du Commonwealth. À noter que c’est une Chinoise qui s’est vu attribué la médaille d’or avec un total olympique de 235 kg (105 kg à l’arraché et 130 kg à l’épaulé-jeté). C’est une Nord-Coréenne qui a pris la deuxième place avec 99 kg à l’arraché et la première place à l’épaulé-jeté avec 133 kg (total 232 kg). Une Thaïlandaise a complété le podium, qui a enlevé l’or à l’arraché avec 106 kg à l’arraché et 125 kg à l’épaulé-jeté.
La Seychelloise Clementina Agricole, 4e aux Jeux du Commonwealth avec un total olympique de 199 kg et 2e des Championnats du Commonwealth 2013 n’a par ailleurs pas pris part à la compétition tout comme les leveurs de fontes sud-africains. Etonnant. Shalinee Valaydon était pour sa part en action hier chez les plus de 75 kg. Elle a pris la 5e plave de son groupe (C) sur 8 concurrentes avec 95 kg à l’arraché et 115 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 210 kg. Le record national de Shalinee Valaydon est de 100 kg à l’arraché et 120 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 220 kg.