Alison Sunee a remporté une triple couronne africaine aux championnats d’Afrique cadets et juniors

En haltérophilie, la cinquième journée des Jeux africains au Maroc a été marquée par le podium d’Alison Sunee. Dans la catégorie -76 kg, elle a décroché trois médailles de bronze. Elle a soulevé 84 kg à l’arraché et 105 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 189 kg. C’est l’Égyptienne Sara Ahmed, intouchable dans le lot, qui s’est emparée logiquement du plus précieux métal, alignant des performances respectives de 105 kg, 133 kg et 238 kg. La Camerounaise Jeanne Gaëlle Eyenga (88 kg, 107 kg, 195 kg) s’est parée de l’argent.

« Mon père Richard (ndlr : médaillé d’or aux Jeux du Commonwealth en 1998 à Kuala Lumpur) m’a donné goût au sport et sans lui je ne serai pas là aujourd’hui. Merci également à tous ceux qui m’ont aidée dans ma préparation. Mon objectif au Maroc était une médaille d’argent. Je suis battue de peu par la Camerounaise. Mais je suis heureuse. Outre la médaille de bronze à ces Jeux, j’ai aussi battu mon record personnel », rappelle Alison Sunee. Roilya Ranaivosoa, médaillée d’or chez les -49 kg, Ketty Lent en -71 kg et Alison Sunee en -76 kg sur la troisième marche du podium continental, les trois derniers représentants mauriciens seront en action dans ces Jeux ce soir.

À 18h (Maurice), Shalinee Valaydon, également triple médaillé d’or aux derniers Jeux des îles de l’océan Indien, s’aligne chez les +87 kg. Plus tard, aux alentours de 22h, Khelwin Juboo (+109 kg) et Yovin Gyadin (+109 kg).