Comme prévu, le jeune leveur mauricien Dorian Madanamootoo a été le premier à entrer en action hier aux mondiaux Jeunes qui se tiennent du 2 au 10 courant à Bangkok en Thaïlande. À défaut d’un podium qui était de loin inaccessible, il a réalisé deux nouveaux records nationaux dans le groupe C, le premier à l’épaulé-jeté où il a soulevé 105 kg et l’autre au total olympique avec une charge de 182 kg. À l’arraché, il a réussi 77 kg.
Sa meilleure marque personnelle à l’arraché se situe toujours à 81 kg, mais son précédent record personnel à l’épaulé-jeté était de 100 kg. Dorian Madanamootoo termine 30e au final sur 36 concurrents en lice, dont trois ayant raté leur tentative dans l’une des deux épreuves. Il était engagé avec une charge de 180 kg.
Le Chinois Moaran Chen s’impose avec une charge totale de 241 kg (arraché 106 kg et épaulé-jeté 135 kg), devançant d’un kilo l’Indien Jeremy Lalrinnunga, auteur de 240 kg (110 kg -130 kg), alors que le Turc Caner Toptas complète le podium avec 237 kg (109 kg – 128 kg), les trois ayant concouru dans le groupe A.
Il ne reste plus que Ketty Lent (-58 kg) et Dinesh Pandoo (-69 kg), qui seront à leur tour en action demain dans le groupe B face une rude opposition. Les trois jeunes sont accompagnés du head coach, Ravi Bhollah.