Certaines fédérations ont décidé de débuter l’année sur les chapeaux de roue à l’instar de la Mauritius Amateur Weightlifting & Powerlifting Association (MAWPA) qui a annoncé l’arrivée de l’équipe de France d’Haltérophilie pour un camp d’entraînement au Centre National à Vacoas programmé pour la période du 21 janvier au 6 février. Un stage qui sera bénéfique aux leveurs de fontes mauriciens en vue des échéances à venir.
« Ce sera une bonne préparation pour nos haltérophiles qui vont acquérir beaucoup de connaissances. Il est à noter que c’est une première pour la discipline car auparavant, jamais une équipe nationale ne s’était déplacée sur Maurice. C’est notamment à travers Shalinee Valaydon, qui était en stage à l’Institut National des Sports, de l’Expertise et de la Performance (INSEP), que nous avons été en mesure de faire une requête à l’équipe nationale française. Shalinee Valaydon a agi comme intermédiaire. Nous sommes entrés en contact avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui nous ont accordé leur soutien », souligne le président de la MAWPA, Poorun Bhollah.
Sept leveurs de fonte, dont deux entraîneurs (Franz Félicité et Yann Morisseau) et un kiné (Florian Bissler) seront de la partie. Elles sont au nombre de quatre du côté féminin, à savoir Anais Michel, Florence Baillet, Chloé Mamone et Manon Lorentz. Cette dernière a été notamment médaillée de bronze à l’arraché lors des Championnats d’Europe l’année dernière ainsi qu’aux Jeux Méditerranéens. En masculin, ceux qui seront présents sont Giovani Bardis, Redon Manushi et Kevin Bouly. L’équipe sera à Maurice le 21 courant et effectuera un stage de préparation jusqu’au 6 février prochain.
Ils seront ainsi quatre Mauriciens à bénéficier d’un camp d’entraînement semi-résidentiel. Ce sont Shalinee Valaydon, Roilya Ranaivosoa, Emanuella Labonne et Yvan Pierrot. La venue de l’équipe de France ne pourra que confirmer le nouvel élan pris par la fédération qui a terminé les derniers mois de 2013 en trombe. Aux championnats d’Afrique tenus au Maroc, on se souvient que Shalinee Valaydon avait alors une médaille d’or à l’épaulé-jeté en + 75 kg. Outre le titre africain de Shalinnee Valaydon, Maurice s’offrit également deux médailles de bronze à l’épaulé-jété et au combiné en -69 kg par l’entremise de Roilya Ranaivosoa l’an dernier au Maroc.Puis fin novembre, Yvan Pierrot, à 14 ans seulement, décrochait l’or en -94 kg dans la catégorie jeunes et le bronze chez les juniors aux Championnats du Commonwealth à Penang, Malaisie.
La saison 2014 sera principalement axée sur les jeunes, avec notamment les Championnats d’Afrique Jeunes et Juniors en avril à Yaoundé (Caméroun), suivis des Jeux d’Afrique Jeunes en mai à Gaborone (Botswana), puis en août des Jeux Olympiques Jeunes à Nanjing (Chine) et enfin des Championnats du Commonwealth Jeunes et Juniors en octobre à Apia aux Iles Samoa. Mais les seniors auront également de quoi se mettre sous la dent avec les Jeux du Commonwealth à Glasgow (Écosse) en juillet et les Championnats d’Afrique en novembre à Jinja, Ouganda. 2014 sera aussi préparatoire aux Jeux des Iles de l’Océan Indien prévus à la Réunion pour l’année prochaine.