Après l’ouverture de la compétition effectuée hier, les choses sérieuses débutent aujourd’hui pour les trois Mauriciens engagés aux Championnats d’Afrique juniors qui se tiennent du 7 au 14 octobre à Entebbe en Ouganda.
Ketty Lent (-58 kg) et Dinesh Pandoo (-69 kg) sont à surveiller face à une forte opposition regroupant principalement les pays d’Afrique du nord, de l’ouest et occidentale avec notamment le Nigeria, Ghana et le Cameroun. Les trois jeunes, incluant Alison Sunee (-75 kg), sont accompagnés de l’entraîneur national, Ravi Bhollah, ainsi que du président de la fédération mauricienne, Poorun Bhollah, qui participera à une réunion de la Confédération africaine dans le même intervalle.
Après un passage réussi le mois dernier à Gold Coast en Australie aux Championnats du Commonwealth Jeunes et Juniors où ils ont été médaillés, l’espoir qu’ils puissent briller à nouveau peut être entretenu, nous avait déclaré le coach avant le départ. Ketty Lent avait obtenu l’or chez les jeunes et l’argent chez les juniors, Dinesh Pandoo l’argent chez les jeunes et le bronze côté juniors, alors qu’Alison Sunee avait décroché le bronze en catégorie juniors. Celle-ci sera en action demain.
Le Nigeria n’a du reste pas raté son entrée en matière en raflant hier même neuf médailles d’or en féminin par l’entremise de ses trois seules compétitrices Islamiyat Yusuf (jeunes -53 kg), Fatima Yakubu (j r-53 kg) et Mary Uweh (jr -48 kg). L’équipe nigériane est complétée par Agboro Omovigho (jr -62 kg), ainsi que Joseph Edidong (jeunes -62 kg) et Michael Chinemerem (jr -85 kg). Selon le technicien de l’équipe, Chris Nwedei, cette sélection se prépare en vue des Jeux du Commonwealth 2018 prévus du 4 au 15 avril à Gold Coast.
Le Ghana est représenté par David Akwei et Christiane Amoah.