Départ aujourd’hui des leveurs mauriciens pour les Championnats d’Afrique Jeunes et Juniors qui débutent lundi en Ouganda. Le trio composé de Dinesh Pandoo (-69 kg), Ketty Lent (-58 kg) et Alison Sunee (-75 kg) s’envole accompagné de l’entraîneur national, Ravi Bhollah, de même que du président de la fédération mauricienne, Poorun Bhollah. Après leur prestation honorable réussie dans ces deux catégories aux Championnats du Commonwealth tenus début septembre à Gold Coast en Australie, ils devraient une fois de plus se retrouver sur le podium, estime le coach national.
Ce sommet continental s’annonce de haut niveau, surtout en présence de pays tels la Tunisie et l’Algérie, dont les jeunes avaient fait forte impression aux Championnats d’Afrique seniors tenus à Maurice en juillet, rappelle Ravi Bhollah. « Ce sont les mêmes qu’on devrait revoir en Ouganda. Nos jeunes feront face à une opposition redoutable. Je pense à Ketty Lent, qui va affronter des adversaires de la Tunisie et surtout du Nigeria, pays qu’on n’a pas vu à Maurice ni à Gold Coast. Donc, il est fort probable que le Nigeria soit cette fois bien représenté. On attend d’être sur place pour le découvrir. »
À leur retour de Gold Coast, il a fallu surtout que les trois représentants quadricolores récupèrent de leurs efforts, d’autant que les deux leveuses s’étaient distinguées auparavant aux Championnats d’Afrique seniors en obtenant des médailles. « Effectivement, il faut compter entre six à sept semaines pour récupérer pour être au mieux de son meilleur niveau. C’est pourquoi ils n’ont pas été pressés à l’entraînement. On leur a maintenu sur une pente ascendante pour leur permettre justement de retrouver leur meilleur niveau. Je pense donc qu’ils sont prêts pour cette nouvelle échéance », rassure le coach.
L’objectif en Ouganda est donc qu’ « ils améliorent leurs performances et maintiennent plus ou moins leur bonne lancée. Et si tout se passe bien, ils devraient terminer sur le podium. Mais je serai quand même satisfait s’ils réalisent de bons résultats. »
Ce sont les trois meilleurs éléments de l’équipe nationale qui partent en Ouganda. Ils ont eu hier après-midi une dernière séance d’entraînement pour se mettre en confiance. Pour rappel, les trois leveurs s’étaient distingués à Gold Coast, Ketty Lent s’offrant l’or chez les jeunes et l’argent chez les juniors, Dinesh Pandoo l’argent chez les jeunes et le bronze côté juniors, alors qu’Alison Sunee avait obtenu le bronze en catégorie juniors. Celle-ci ne s’alignera pas en -69 kg mais sera maintenue en -75 kg, a finalement décidé le coach.
Outre la Tunisie et le Nigeria, d’autres pays tels l’Égypte, la Libye et l’Algérie devraient présenter des adversaires sérieux. La Tunisie avait particulièrement brillé lors de la dernière édition en Égypte avec l’obtention d’une trentaine de médailles d’or « Ce sont de grosses pointures, et à mon avis, ce sera le même scénario que lors des Championnats d’Afrique seniors à Maurice », estime l’entraîneur national.
La compétition débute lundi. Ketty Lent et Dinesh Pandoo seront les premiers à entrer en scène mercredi, alors qu’Alison Sunee sera en action jeudi. La délégation mauricienne rentrera durant le week-end du 14 et 15 octobre.