Les Championnats d’Afrique d’haltérophilie se sont achevés samedi à Yaoundé au Cameroun sur une note honorable pour les représentantes mauriciennes. Après Roilya Ranaivosoa en -48 kg (3 or) et Emmanuella Labonne en -69 kg (argent à l’arraché), Shalinee Valaydon a complété la moisson en remportant deux médailles de bronze, à l’épaulé-jeté où elle fut créditée de 115 kg et au total olympique avec 211 kg.
Si l’or est logiquement revenu à la Nigériane Usman Maryam (120 kg- 150 kg, total 270 kg) et l’argent à la Tunisienne Marwa Jelassi (95 kg-122 kg et 217 kg), la Mauricienne Shalinee Valaydon s’offre le bronze dans la catégorie +75 kg. La Camerounaise Um Albertine Flore, qui s’offre le bronze à l’épaulé-jeté, termine 4e, ayant réussi 95 kg à l’arraché et 116 kg à l’épaulé-jeté (total 210 kg).
Maurice revient donc du rendez-vous continental avec six médailles, un bilan qui satisfait le président de la fédération mauricienne, Poorun Bhoolah, qui est rentré au pays vendredi. « L’objectif est atteint. Les athlètes ont été exactes au rendez-vous. Mais je crois qu’avec une meilleure préparation, les résultats auraient pu être meilleurs. Emmanualla Labonne a raté le podium d’un kilo au total olympique », résume-t-il.