Photo illustration

Depuis le début de cette semaine, la Fédération mauricienne d’haltérophilie (FMH), en accord avec le ministre des Sports, a pris la décision de reporter les Championnats d’Afrique seniors d’haltérophilie qui devaient avoir lieu du 13 au 20 avril au centre de boxe de Vacoas. La raison derrière ce choix est la situation actuelle concernant l’épidémie de Covid-19. Maurice ne souhaite prendre aucun risque.

Selon Magarajen Moonien, président de la FMH, il n’y a aucune conséquence majeure entourant ce report de la compétition. Cette dernière devrait se tenir en juillet.

« Il n’y a aucune conséquence majeure suite à ce changement de date. Quant à la liste préliminaire des sélectionnés en vue des Championnats d’Afrique, il faudra probablement refaire une sélection ou suivre les entraînements, mais la question ne se pose pas vraiment pour l’instant, elle n’est pas vraiment affectée. De toute façon, en trois mois, tout peut arriver, comme des blessures par exemple et cela peut effectivement modifier certaines choses comme dans n’importe quel cas. Nous avons informé tous les membres de la Fédération mauricienne d’haltérophilie concernant cette décision et nous sommes tous tombés d’accord. En ce qui concerne les pays qui devaient se rendre à Maurice pour l’échéance, il n’y a aucune intention de désistement jusqu’à présent », soutient-il.