Les haltérophiles mauriciens ont repris le chemin de la compétition hier au Centre National à Vacoas avec la compétition d’épaulé-jeté, une nouveauté dans le calendrier de la Mauritius Amateur Weightlifting & Powerlifting Association (MAWPA). C’est Cédric Coret qui a été élu meilleur leveur de fonte en masculin avec une performance de 145 kg alors que la palme est revenue à Roilya Hanitra Ranaivosoa chez les filles.
Un bon tour de chauffe pour bien lancer la saison 2014 pour nos leveurs de fonte qui n’ont pas réchigné devant l’effort lors de cette compétition d’épaulé-jeté qui aura tenu toutes ses promesses. Tous les acteurs ont répondu présents à cette compétition, notamment Cédric Coret et Roilya Hanitra Ranaivosoa qui ont été élus meilleurs leveurs de fonte de la compétition. Cédric Coret, membre de la SSU a sorti une performance de 145 kg à l’épaulé-jeté, ce qui lui a permis de survoler la compétition. La deuxième place est revenue à Jonathan Coret (120 kg).
Du côté féminin, Roilya Hanitra Ranaivosoa, a été élu meilleure athlète, avec 100 kg à l’épaulé-jeté. Shalinee Valaydon a terminé deuxième. Pour la gagnante, l’objectif demeure bien évidemment les Jeux du Commonwealth. « Je vais travailler très dur pour réaliser mon rêve à Glasgow. Les Championnats d’Afrique constituent également l’une de mes priorités. En ce qu’il s’agit de la compétition d’aujourd’hui (hier), je ne m’attendais pas à réaliser pareille performance. Je suis toutefois très satisfaite de moi mais je ne m’attarde pas dessus. Je compte poursuivre sur cette belle lancée », fait ressortir notre interlocutrice. Elle soutient, « le stage semi-résidentiel que j’ai effectué avec la sélection française d’Haltérophilie m’a aidé à progresser et à grandir. Je compte tirer le maximum de ce genre de frottement pour m’améliorer encore plus. Je veux franchir un autre palier », explique-t-elle.
Ravi Bhollah, entraîneur national, est satisfait dans l’ensemble des performances de ses protégés. « Roilya a amélioré sa marque personnelle qui était de 97 kg à l’épaulé-jeté. Shalinee a également été exacte au rendez-vous. Elles ont donné le maximum et je suis très content. Cédric Coret a été impressionnant, tout comme Ivan Pierrot, Valentino Félicité et Anthony Madanamoothoo qui m’ont donné entière satisfaction. C’est de bon augure pour la suite des évènements. Ils sont actuellement dans une belle dynamique et ils devront garder la même niaque », souligne le coach national. Il est à noter que Ravi Bhollah a tenu à remercier le Trust Fund For Excellence In Sports (TFES) dont le support aide beaucoup à la progression d’Anthony Madanamoothoo qui parvient à s’entraîner deux fois par jour.
Ce jeune haltérophile défendra par ailleurs les couleurs  mauriciennes aux prochains Jeux d’Afrique Jeunes, prévus à Gaborone au Botswana en mai prochain. Athlète de talent, il pourrait très bien créer la surprise lors de ces Jeux.