Dorian Madanamootoo a été récompensé à hauteur de Rs 216 000, par Stephan Toussaint

De par ses performances aux championnats d’Afrique et aux Jeux d’Afrique de la Jeunesse, Dorian Madanamootoo a été le principal bénéficiaire lors de la cérémonie de cash-prizes organisée par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le jeune haltérophile a obtenu une récompense de Rs 216 000 lors de cette cérémonie organisée hier après-midi au gymnase de l’université de Maurice, tout de suite à l’issue de la finale de volley-ball dans le cadre des Universiades. « Une belle récompense après tant de sacrifices, surtout que j’ai eu à évoluer dans la catégorie -56 kg. C’est un encouragement et une motivation supplémentaire », souligne le leveur de fonte, qui sera en action le mois prochain aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine et qui assumera le rôle de capitaine de l’équipe masculine. « Je m’attends à réaliser un bon classement et pourquoi pas améliorer mes records nationaux », ajoutera Dorian Madanamootoo.

Autre sportif à avoir décroché un pactole intéressant : Warren Robertson, fraîchement auréolé de son titre de champion du monde juniors de kick-boxing et également médaillé d’or à la Coupe du Monde, et qui a obtenu un chèque de Rs 194 000. Il est à noter que cette rencontre a permis de récompenser les sportifs ayant brillé sur la scène internationale de novembre de l’année dernière à ce jour.

De ce fait, une somme globale de plus de Rs 3 millions a été distribuée aux sportifs et entraîneurs. Les événements concernés étaient entre autres les Jeux d’Afrique de la Jeunesse, les compétitions africaines, les championnats du monde juniors de kickboxing, les championnats du monde de boxe française-savate et le Tour de l’île de La Réunion cycliste. « Vous avez été nos dignes ambassadeurs en portant haut les couleurs du pays. Cela augure de belles perspectives en vue des Jeux des îles, et encore plus loin avec les Jeux Olympiques de 2024 à Paris », a fait ressortir le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, lors de son allocution.