photo illustration

La Fédération mauricienne d’haltérophilie (FMH) a concerté avec le nouveau DTN, le Roumain Dabija Constantin ainsi que l’entraîneur national Ravi Bhollah et son adjoint, Gino Souprayen pour mettre au point une nouvelle présélection nationale en vue des prochains Jeux des Iles de l’océan Indien en juillet 2019. Cette nouvelle liste tient en compte des nouvelles catégories qui sont entrées en vigueur durant les derniers mondiaux qui ont eu lieu du 1er au 10 novembre au Turkménistan.

Les trois techniciens ont été invités à soumettre chacun une liste de leveurs dans les dix catégories en masculin et féminin. Mais reste que dans certaines catégories féminines, une seule concurrente pourrait être au final retenue. À l’image de Roilya Ranaivosoa, Shalinee Valaydon, Alison Sunee et probablement Ketty Lent. Le président Magarajen (Jimmy) Monien nous a également fait part qu’« il est fort probable que Roilya soit maintenue en -55 kg au lieu de descendre en -49 kg. Tout dependra de la décision des trois coaches. Car il faut considérer les nouvelles catégories. On attend d’être en présence de toutes les données pour confirmer cette présélection » Mais il précise que la sélection sera finalisée en avril 2019, soit trois mois avant l’échéance des Jeux des Iles.

Les nouvelles catégories en vigueur sont notamment chez les dames, 45 kg, 49 kg, 55 kg, 59 kg, 64 kg, 71 kg, 76 kg, 81 kg, 87 kg et +87 et chez les hommes 55 kg, 61 kg, 67 kg, 73 kg, 81 kg, 89 kg, 96 kg, 102 kg, 109 kg et +109 kg. Mais depuis l’établissement d’une première liste de présélectionnés survenue en décembre 2017, les événements se sont entre-temps succédé. Performances et résultats ont marqué l’année en cours. Les jeunes ont aussi connu une progression significative, à l’image de Dorian Madanamoothoo triple médaillé d’or aux Jeux d’Afrique Jeunes à Alger en juillet. Au mois d’avril, Roilya Ranaivosoa a décroché l’argent aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast, Australie.

Ensuite, on a assisté les 14 et 15 décembre derniers au retour au premier plan de Cédric et Yannick Coret après deux années d’absence, le premier pour blessure et l’autre pour d’autres raisons. Yannick Coret avait été triple médaillé d’or en -62 kg aux derniers Jeux de Iles 2015 à la Réunion. « Nous voulons donner au plus grand nombre la chance de briller aux Jeux. Et il est bon de noter que certains sont de retour pour défendre leur titre. Yannick Coret et Dinesh Pandoo pourraient se retrouver dans la même catégorie. On ajoute aussi le nom d’Emile Wilhem, un nouveau âgé de16 ans, qui devrait intégrer les 55 kg. Mais nous restons réalistes pour dire que nous n’aurons pas forcément deux représentants par catégorie. Il faudra également compter avec quelques leveurs de Rodrigues en masculins et féminins », soutient Jimmy Monien.

Par ailleurs, il a également indiqué que l’ancien président de la FMH, Poorun Bhollah qui avait également été désigné nouveau secrétaire administratif de la FMH le 6 novembre dernier lors d’une Assemblée Générale spéciale, ne fait désormais plus partie de cette fédération.

La liste de présélection nationale disponible

FEMININ

– 45 kg : Maeva Matelot
– 49 kg : Emilia Eole
– 55 kg : Roilya Ranaivosoa, Séphora Lent
– 59 kg : Doushka Gopaloodoo, Aninia Fourmacou
– 64 kg : Ketty Lent
– 71 kg : Aurélie Apaya
– 79 kg : Alison Sunee
-81 kg : Anaik Fidèle
– 87 kg : Joycemée Agathe (Rod), Anastasia Babet, réserviste : Wendy Iram
+ 87 kg: Shalinee Valaydon, Marine Paul

MASCULIN

– 55 kg : Wilhem Emile, Dylan Poinen
– 61 kg : Dorian Madanamoothoo, Vineshen Chumben
– 67 kg : Jonathan Coret, Ludovic Printanière
– 73 kg : Dinesh Pandoo, Yannick Coret, Gaël Martinson
– 81 kg : Anthony Madanamoothoo, Alan Zamala
– 89 kg : Cédric Coret, Jérémy Félicité
– 96 kg : Akshay Jeloll, Valentino Félicité
-102 kg : Miguel Bosquet, Alvin Jooron
-109 kg : Khelwin Juboo, Maximilien Fortuno
+ 109 kg: Yovin Gyadin